ELMS à Portimao : Milesi arrache la pole position

Après avoir signé le tour le plus rapide des qualifications des 4 Heures de Portimão, l’Oreca #37 de Cool Racing emmènera depuis la pole position les 41 voitures au départ.

La voiture la plus véloce a d’abord été l’Oreca #24 de Ferdinand Habsburg (Algarve Pro Racing) en début de séance. L’Autrichien signe un temps de 1’31 »233 avant de rejoindre les stands pour monter des gommes fraîches. Puis l’Aurus #26 de Nyck de Vries (G-Drive Racing) s’installe en pole position provisoire en 1’31 »105 avant que Habsburg ne reprenne son bien en 1’30 »989.

L’écurie portugaise semble devoir s’installer définitivement en pole mais Milesi est bien décidé à réaliser le meilleur temps, ce que réussit le vainqueur LMP2 des 24 Heures du Mans 2021 en 1’30 »812, avec une marge infime de 0 »177 sur l’Oreca #24.

LMP3 : United Autosports retrouve la pole position
Le champion LMP3 2020 Wayne Boyd s’adjuge sa première pole de la saison au volant de la Ligier #2 de United Autosports, la première depuis les 4 Heures de Portimão de l’an passé, lorsqu’il avait remporté le titre.

Boyd boucle une première tentative en 1’36 »803, précédant de 0 »009 la Ligier #13 d’Ugo de Wilde (Inter Europol Competition). Au volant de la Duqueine #4 de DKR Engineering, Laurents Hörr vise lui aussi sa cinquième pole de l’année en 1’36 »488, mais se voit immédiatement repoussé en deuxième position par de Wilde. Le Belge devance son rival adversaire allemand de 0 »057.

Au baisser du drapeau à damier, la pole position paraît acquise pour de Wilde. Hörr se montre toutefois encore plus rapide mais perd son chrono pour dépassement des limites de la piste. Boyd passe finalement sous le damier en 1’36 »372, arrachant la pole position pour 0 »059.

LMGTE : Ross Gunn en tête
Ross Gunn s’adjuge sa deuxième pole position de la saison ELMS 2021 en 1’39 »209 dans son avant-dernier tour de ces dix minutes de qualifications. Le Britannique s’était déjà montré le plus rapide en début de séance mais un dépassement des limites de la piste lui vaut l’annulation de son chrono. Après un court arrêt pneus, Ross Gunn reprend la piste pour s’assurer la pole position des 4 Heures de Portimão.

Gianmaria Bruni rejoindra Ross Gunn sur la première ligne du plateau LMGTE. L’Italien signe un temps de 1’39 »689, avec une avance de six dixièmes sur la Ferrari #88 d’Alessio Rovera (AF Corse) et un dixième sur la Ferrari #80 de Miguel Molina (Iron Lynx). Rahel Frey a figuré en tête pendant la majeure partie de ces qualifications sur la Ferrari #83 d’Iron Lynx, mais la Suissesse est finalement sixième sous le drapeau à damier.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*