Endurance Cup by Funyo : Pluie et beau temps à Nogaro

Le plateau Endurance CUP by Funyo se retrouvait pour la 3ème manche de la saison sous le soleil radieux du circuit Paul Armagnac de Nogaro.

Les deux premières séances d’essais libres ont permis d’établir une première hiérarchie où les voitures du team Belt Racing s’illustrent dans le haut de la feuille des temps. Il faut compter sur les équipes de HMC Racing avec Axel Dolhem à bord de la #229 et la #261 (Frank Lefèvre et Rémy Brouard).

Vendredi, les qualifications se déroulent de manière très studieuses. C’est la Funyo #223 pilotée par Jesse Bouhet qui signe la pole. La 1ère de la saison.

En 1ère ligne, il retrouve la #261 du Spirit of 1978 avec les très expérimentés Frank Lefèvre et Rémy Brouard.
Sur la seconde ligne, Axel Dolhem, de la famille Pironi, effectue les 2 Heures de course en solo. À ses côtés se trouve la #209 du Belt Racing avec le chevronné kartman Sacha Hebrard associé pour l’occasion à Édouard Hery.

Samedi 16h10 mise en pré-grille des prototypes. Il fait grand beau, cependant des orages sont annoncés en fin de journée.

Au feu vert, superbe envol du poleman qui creuse l’écart de quelques secondes sur l’équipage de la N°209 du même team. En 3ème position nous retrouvons la #229 d’Uber Modern avec le duo Hugo Fleury et Olivier Bec partis de la 5ème position. Ces deux voitures se livrent une bataille intense jusqu’au 1er ravitaillement.

La #249 du Kairos Racing pilotée par David Braunstein et Jordan Meyer se tient en embuscade aux portes du podium. Malheureusement, cette dernière va causer la 1ère sortie du safety car ce qui va bouleverser les stratégies de nombreuses équipes ayant déjà effectué leurs arrêts. En effet, seule la Funyo #287 du Spirit of Patrick Bouazis Still Racing (pilotée par Brian & Franck Ruffino ainsi que Thomas Fédelique) est restée en piste durant la 1ère heure de course et en a profité pour ravitailler.

À la relance, c’est bien la #287 qui prend le commandement suite à une stratégie audacieuse leur permettant de remonter de la 6ème place à la 1ère place.
La hiérarchie est bouleversée et le suspens est à son comble. La #223 doit s’arrêter de longues minutes dans son stand pour réparer et plonge au classement alors qu’une 2ème interruption de course arrive suite à un contact sur la piste. La #287 en profite pour effectuer son 2ème arrêt obligatoire elle est alors en tête.

Les orages entourent le circuit et le ciel s’assombrit pour le dernier quart d’heure de course. Sous un début d’averse, la 3ème et ultime suspension de course intervient suite à une sortie de piste du leader causé par une erreur de pilotage. La hiérarchie est totalement bouleversée car tous les pilotes en profitent pour effectuer leur dernier arrêt obligatoire au stand.

Lors de la relance il ne reste que 20mn avant le drapeau à damier. C’est parti pour le sprint final avec un nouveau leader, la #209 (Édouard Hery et Sasha Hebard) suivi par Axel Dolhem et la remontée de la #261 aux mains de Frank Lefèvre.

À 10mn du drapeau à damier, une pluie diluvienne fait son apparition sur le circuit. Les pilotes doivent jouer les équilibristes aux volants de leurs voitures équipées en pneus Michelin S8L slick.

À 2mn de la fin, la direction de course décide de brandir le drapeau rouge par mesure de sécurité.

C’est une superbe victoire pour le Belt Racing avec la #209 de Édouard Hery et Sacha Hebrard. À la deuxième place nous retrouvons Axel Dolhem du HMC Racing qui a effectué une superbe course en solo. Il est suivi de très par le duo Frank Lefèvre et Rémy Brouard de la #261.

Malgré son absence Ewen Hachez reste en tête du Championnat. Pas moins de 3 équipages se tiennent en embuscade à seulement 20 points du leader : la #249 du Kairos Racing, la #223 de Belt Racing et la #206 du HMC Racing. Il reste encore 2 meetings, Le Mans et Magny-Cours. Mais la saison est loin d’être finie et de nouveaux équipages vont faire leurs entrées dès le prochain meeting du Mans les 15 et 16 Octobre.

Funyo le meilleur rapport Prix, Plaisir, Performance du sport automobile français !

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*