Spa Heat : Coup de maître pour HP Racing, MRacing et Orhès Racing se partagent les victoires en JS2 R

Samedi 18 septembre 2021, fin de la cinquième et avant-dernière manche de la Ligier European Series sur le très exigeant tracé de Spa-Francorchamps, en Belgique. Après avoir décroché une double pole position la veille, la Ligier JS P4 #23 de HP Racing by Monza Garage remporte les deux courses de la manche belge et conforte son avance au classement provisoire du championnat. Du côté des GT, la Ligier JS2 R #53 de MRacing gagne haut la main la première course le matin et creuse ainsi l’écart au championnat avec sa grande rivale la #24 d’Orhès Racing. Mais cette dernière n’a pas dit son dernier mot et termine en tête l’après-midi après une fin de course haletante. Week-end réussi pour la Ligier JS2 R #4 de COOL Racing qui s’offre un double podium.

Course 1 : Victoire pour HP Racing et MRacing et premier podium pour CTF Performance
C’est jour de courses pour la Ligier European Series, avec une première manche samedi 18 septembre 2021 en milieu de matinée. Dans la catégorie Ligier JS P4, la #23 de HP Racing by Monza Garage arrive en tête malgré un duel serré avec la #34 de Les Deux Arbres. Elle est suivie de la voiture sœur des Les Deux Arbres, la #33. Du côté des GT, la Ligier JS2 R #53 de MRacing gagne sa sixième victoire de la saison face à la #4 de COOL Racing. Après quatre manches, la #95 de CTF Performance monte pour la première fois sur le podium !

Le départ de la première course du week-end est donné samedi 18 septembre à 10h55. Dans la catégorie Ligier JS P4, la #23 de HP Racing by Monza Garage pilotée par Jacopo Faccioni s’élance depuis la pole position et creuse rapidement l’écart avec ses autres concurrentes. Elle est suivie par les deux voitures de Les Deux Arbres, la #33 avec Jacques Nicolet au volant et la #34 emmenée par Nelson. Un quart d’heure après le drapeau vert, les Ligier JS P4 occupent toutes l’avant du plateau.

La fenêtre d’arrêt aux stands s’ouvre à la vingt-septième minute. Les Ligier JS P4 #23 et #33 sont les dernières à s’arrêter pour effectuer leur arrêt obligatoire. Jacopo Faccioni passe le volant à Alessandro Cicognani tandis que Jacques Nicolet laisse la place à Pierre Fillon, qui participe pour la première fois au championnat européen.

De retour sur la piste, la Ligier JS P4 #34 conduite par Nelson, alors en troisième position, fond sur la #33 et lui vole la deuxième place de la catégorie. Le pilote de la #34 ne s’arrête pas là puisqu’il s’attaque ensuite à la voiture de tête, la #23 d’HP Racing by Monza Garage. Cinq secondes, quatre secondes, trois secondes… Plus la course avance et plus l’écart se réduit. À une minute de la fin, 0.149 seconde sépare la #23 de la #34. Mais cette dernière reçoit plusieurs avertissements de la direction de course pour avoir dépassé les limites de la piste. Alessandro Cicognani, à bord de la #23, creuse de nouveau l’écart et remporte la course avec une seconde et demi d’avance. Il est l’auteur du tour le plus rapide en course en 2:32.486.

Week-end très difficile pour l’équipe Orhès Racing et ses deux Ligier JS2 R. Tandis que la #25 a déclaré forfait pour les deux courses du Spa Heat (après sa sortie de route hier matin lors des essais libres), la #24 pilotée par Mathieu Martins et Olivier Pernaut est victime d’un incident dans le premier tour. Un contact avec la Ligier JS P4 #27 de 24.7 Motorsport provoque la crevaison du pneu arrière droit, forçant Mathieu Martins à s’arrêter au stand. Malgré ses efforts, l’équipage ne parvient pas à rattraper son retard.

Partie en tête, la Ligier JS2 R #53 de MRacing avec Natan Bihel au volant s’impose rapidement devant la #95 de CTF Performance pilotée par Nicolas Beraud et la #4 de COOL Racing emmenée par Cédric Oltramare. Mais l’arrêt obligatoire au stand, à la mi-course, ajoute un peu de piment dans le trio de tête.

La Ligier JS2 R #95 de CTF Performance, désormais conduite par Fabien Delaplace, prend la tête de la catégorie devant la #4 de COOL Racing et la #53 de MRacing. Fidèle à lui-même, Natan Bihel ne tarde pas à attaquer Cédric Oltramare qui défend jalousement sa deuxième place. Mais dans le dernier virage du circuit, le pilote de COOL Racing perd l’avantage face au leader du championnat JS2 R. Ce dernier poursuit sur sa lancée et, vingt minutes avant la sortie du drapeau à damiers, reprend la tête malgré un Fabien Delaplace tenace. La #53 gagne sa sixième course de la saison et signe le tour le plus rapide de sa catégorie en course en 2:35.624.

Dans un ultime effort, la Ligier JS2 R #4 de COOL Racing décroche la médaille d’argent pour la deuxième fois cette saison. Après quatre manches, CTF Performance monte enfin sur le podium. Une récompense méritée pour l’équipe qui n’a fait que progresser depuis le début de la saison de Ligier European Series.

Course 2 : Coup double pour HP Racing et victoire sur le fil pour Orhès Racing
La deuxième course du week-end à Spa-Francorchamps a eu lieu samedi 18 septembre en début d’après-midi. Après une première victoire lors de la course 1 ce matin, la Ligier JS P4 #23 de HP Racing by Monza Garage termine de nouveau en tête cet après-midi. La Ligier JS2 R #24 d’Orhès Racing remporte la course dans la catégorie GT : une belle récompense pour l’équipe après son début de week-end compliqué.

Le drapeau vert marquant le début de la course 2 s’est abaissé avec une trentaine de minutes de retard, ce samedi 18 septembre sur le circuit de Spa-Francorchamps. Le format initial de 60 minutes de course plus un tour a été réduit à 60 minutes seulement.

Si la Ligier JS P4 #23 d’HP Racing by Monza Garage pilotée par Alessandro Cicognani prend un bon départ, l’écart se réduit vite avec ses rivales de Les Deux Arbres. Jacques Nicolet au volant de la #33 se rapproche dangereusement de la voiture italienne, après avoir effectué un dépassement osé sur la #34 emmenée par Nelson. Vingt minutes après le départ, les concurrentes se tiennent dans un mouchoir de poche.

Une fois l’arrêt obligatoire effectué à la mi-course, la Ligier JS P4 #34 de Les Deux Arbres revient à la charge sur sa voiture sœur la #33, désormais conduite par Pierre Fillon. Elle remonte à la deuxième place et revient de nouveau pourchasser la #23, avec Jacopo Faccioni aux commandes. Malgré la menace, la Ligier JS P4 de HP Racing by Monza Garage garde le dessus. Un stop and go de une seconde imposée à la #34 pour non-respect des limites de la piste scelle l’issue de la course : la #23 remporte la victoire haut la main avec plus de 39 secondes d’avance sur sa concurrente. C’est de nouveau une double victoire pour l’équipe, qui avait déjà remporté les deux courses au Castellet. C’est toutefois Jacques Nicolet à bord de la #33 de Les Deux Arbres, arrivée troisième, qui signe le tour le plus rapide en 2:32.086.

Le circuit de Spa-Francorchamps n’aura pas épargné les Ligier JS2 R. Peu de temps après le départ de la deuxième course, la #95 de CTF Performance conduite par Fabien Delaplace doit retourner dans les stands. La cause : un contact avec la #69 de MRacing pilotée par Laurent Millara, qui a provoqué la torsion d’une des roues arrière. Après leur premier podium ce matin, l’équipe de la voiture orange est contrainte d’abandonner la deuxième course.

Partie depuis la pole position, la Ligier JS2 R #53 de MRacing avec Natan Bihel est suivie à moins de dix secondes par la #24 d’Orhès Racing emmenée par Olivier Pernaut. Suit ensuite la #69, deuxième voiture de MRacing, puis la #4 de COOL Racing avec Cédric Oltramare au volant. Toujours plus en forme, le jeune pilote de l’écurie suisse dépasse la #69 peu avant l’arrêt obligatoire au stand.

Après avoir maintenu un écart de moins de dix secondes avec la Ligier JS2 R #53, la #24 d’Orhès Racing pilotée par Mathieu Martins réussit à prendre la tête de la course. Le duel est plus que serré et Natan Bihel ne lâche pas son adversaire d’une semelle. Il multiplie les attaques mais Mathieu Martins ne cède pas à la pression. Derrière eux, la #4 de COOL Racing avec Cédric Oltramare, qui attend le moment opportun pour peut-être gagner sa première victoire de la saison. Dix minutes avant la sortie du drapeau à damier, les trois GT sont ‘roues-à- roues’.

La Ligier JS2 R #24 d’Orhès Racing résiste jusqu’à la fin. Malgré les assauts de la #53 de MRacing, elle remporte sa quatrième victoire de la saison. Une belle manière de terminer un week-end qui n’avait pas démarré sous les meilleures auspices pour l’équipe. Si Natan Bihel arrive en deuxième position, il signe le meilleur chronomètre en 2:34.907. Après une deuxième place ce matin, la #4 de COOL Racing arrive sur la troisième marche du podium cet après-midi.

Jacopo Faccioni, HP Racing by Monza Garage, Ligier JS P4 #23, Vainqueur Courses 1 & 2 Ligier JS P4 : « La première course s’est vraiment très bien passée. Surtout qu’il n’y avait ni brouillard ni pluie ! Lors de la deuxième course, Alessandro m’a passé le volant avec déjà une belle avance donc j’ai pu finir la course en tête sans encombre. J’ai vraiment hâte de courir à Portimao pour la finale. Ce sera ma première fois sur ce circuit. »

Alessandro Cicognani, HP Racing by Monza Garage, Ligier JS P4 #23, Vainqueur Courses 1 & 2 Ligier JS P4 : « La première course n’était pas facile pour moi. J’ai pris le second relais après Jacopo et je me sentais moins bien dans la voiture. Peut-être que c’était dû aux problèmes rencontrés à la fin de la deuxième séance de qualifications quand nous avons été accrochés par une Ligier JS P4. Vraiment pas facile. Mais j’ai quand même réussi à passer la ligne d’arrivée en tête. Lors de la manche du Castellet, nous avions déjà signé une double pole position et remporté les deux victoires. Mais c’était plus difficile cette fois-ci ! »

Natan Bihel, M Racing, Ligier JS2 R #53, Vainqueur Course 1 Ligier JS2 R : « La première course s’est bien passée. Je n’ai pas rencontré beaucoup de résistance au début. La #24 d’Orhès Racing, ma principale rivale, était loin derrière suite à une crevaison. Après les arrêts au stand, j’étais troisième et j’ai réussi en quelques tours à dépasser mes deux concurrents et à récupérer la première place de la catégorie. Je sors de cette manche à Spa toujours en tête du championnat JS2 R et j’aimerais bien sûr que cela continue comme ça ! J’ai une avance confortable maintenant. Ce n’est pas terminé mais je suis confiant pour la fin de la saison. »

Mathieu Martins, Orhès Racing, Ligier JS2 R #24, Vainqueur Course 2 Ligier JS2 R : « Très déçu de la première course. Je me suis fait touché par une Ligier JS P4 dans le premier tour ce qui a causé une crevaison. C’était vraiment très dur. Heureusement, la deuxième course s’est très bien passée même si c’était délicat de ménager les pneus. C’était difficile de rester en tête mais j’ai réussi à bien gérer mes pneus et à pousser mes adversaires à user les leurs. Et on remporte la course ! »

Olivier Pernaut, Orhès Racing, Ligier JS2 R #24, Vainqueur Course 2 Ligier JS2 R : « Je suis très heureux de remporter cette course. L’objectif était de rester proche de Natan Bihel. Mathieu a fait du très bon boulot parce que nous étions en difficulté avec les pneus. Ils étaient vraiment très abimés en fin de course. La journée d’hier était dure pour l’équipe. Nous avons perdu notre deuxième voiture [la Ligier JS2 R #25 pilotée par Alain Bucher et Ayla Agren]. En tant que Team Manager, je suis extrêmement déçu. On a commencé le week-end avec deux voitures et une des deux est restée dans le box. Nous allons réparer la voiture et nous reviendrons plus forts pour la finale à Portimao. Je ne connais pas l’écart précis au championnat entre Natan et notre équipage mais je pense qu’il est important. Nous allons devoir gagner les deux dernières manches et il faudra que Natan termine loin pour que nous puissions remporter le championnat. Nous verrons bien comment cela se passe à Portimao. »

La fin de la saison approche à grand pas. Avec deux nouvelles victoires au compteur, HP Racing by Monza Garage renforce sa position de leader dans le championnat Ligier JS P4. L’équipe cumule 223 points contre 186 pour Les Deux Arbres avec la Ligier JS P4 #34. Dans la catégorie Ligier JS2 R, MRacing continue de dominer le classement avec la #53 et ses 216 points. Orhès Racing est en deuxième position avec sa Ligier JS2 R #24 et 189 points.

Les pilotes de la Ligier European Series se réuniront pour la dernière fois cette année les 22 et 23 octobre sur le circuit de Portimão au Portugual.

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*