Baja Aragon à Teruel : Yazeed Al Rajhi – Michael Orr de vrais trublions !

Yazeed Al-Rajhi n’a pas fait beaucoup parler de lui durant cette Baja Aragon en raison du match qui opposait Sébastien Loeb à Nasser Al-Attiyah mais, le saoudien était bel et bien là, dans la partie et surtout… sur le podium ! Heureux par le résultat acquis, il ne cachait pas sur la ligne d’arrivée s’être ‘déchiré’ durant les deux jours de la compétition. Ils ont joué la carte ‘anti-crevaison’ dans le dernier secteur car, ils se sont retrouvés sans ‘chaussure’ de rechange.

Fidèle à Overdrive et particulièrement à l’aise au volant de son Toyota Hilux, Al-Rajhi et Orr ont déclenché sur le parcours un véritable élan de sympathie, les spectateurs espagnols friands de spectacle et surtout de sport mécanique n’ont pas manqué de les encourager et de les porter tant le pilotage de Yazeed est spectaculaire et généreux.

« Nous sommes heureux ! Michael et moi avons donné le maximum. Notre rythme était très bon et nous nous sommes tous les deux amusés ce qui est le plus important. Malheureusement, deux crevaisons dans l’étape 2 nous ont fait perdre du temps. Il ne fallait pas crever une autre roue car nous n’en avions plus ! Nous sommes satisfaits et contents de notre troisième place. Le Toyota Hilux fonctionne super bien et je prends beaucoup de plaisir à le piloter. Maintenance je me prépare à rouler en Hongrie et en Pologne, sur les deux autres Baja du calendrier » a déclaré Yazeed à l’arrivée.

Mélanie Gonzalez,

 

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*