Dakar prologue : Un avant-goût de sable

L’œil dans l’objectif
Le désert n’est jamais très loin en Arabie Saoudite. Il n’a fallu s’éloigner que d’une trentaine de kilomètres de Jeddah pour trouver les premières pistes sablonneuses qui se prêtaient idéalement à un premier exercice de glisse pour les pilotes et équipages du Dakar.

La photo qu’ils garderont en souvenir de cette première journée de sport, c’est pourtant celle sur laquelle chacun d’entre eux a posé, sur le podium de départ installé à proximité du stade du Roi Abdallah.

À l’issue des vérifications techniques et administratives, 498 concurrents ont été conviés à afficher leur plus grand sourire sur ces clichés, répartis dans les 286 véhicules admis à prendre le départ de la 43ème édition : 64 autos, 61 véhicules légers (dont 44 SSV), 101 motos, 16 quads et 44 camions s’élanceront demain matin pour la boucle de 8000 kilomètres. 23 véhicules participeront quant à eux à la première édition du Dakar Classic, une épreuve de régularité ouverte à des autos et camions des années 80 et 90.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*