Enzo Ide conclut la saison avec un premier podium: « Très heureux de mes premiers podiums en Rallycross »

Enzo Ide a vu – lui aussi – son programme de la saison grandement chamboulé par la crise sanitaire, mais le week-end dernier, il a conclu l’année en beauté. A l’aube de sa carrière en Rallycross, il a découvert le circuit britannique de Lydden Hill, non loin de Douvres, circuit sur lequel la discipline Rallycross est née au début des années 70. Sur ce tracé légendaire, Ide a décroché un double podium, soit une prestation de premier ordre de nature à lui donner l’envie d’en faire plus en 2021.

Enzo Ide a pris la direction du sud de l’Angleterre avec son Audi S1 de la formation JC Raceteknik, au sein de laquelle le pilote du Championnat du Monde et héros local Liam Doran était pour l’occasion son équipier. Il convenait également de noter la présence du Britannique Oliver Bennett, dont la MINI a disputé plusieurs épreuves du WRX. Enzo Ide parvenait d’emblée à s’immiscer parmi les pilotes du top, ce qui constitue une excellente chose dans le cadre de son processus d’apprentissage.

Et Ide de se distinguer durant les deux jours de ce Double-Header dans le cadre du 5 Nations BRX, le championnat britannique de Rallycross. Tant samedi que dimanche, le Belge signait le meilleur chrono des essais libres, parvenant également à signer un meilleur temps absolu lors d’une des trois manches de qualification. Le pilote néerlandophone remportait ensuite sa demi-finale, avant de terminer à deux reprises la finale en deuxième position, dans le sillage de son équipier britannique Liam Doran.

Et dimanche, le scénario aurait pu être différent. Ide prenait en effet les commandes dès le départ, mais après une petite erreur dans le bien connu virage de Chessons, Doran trouvait l’ouverture tout en glisse. Et lorsque le tour suivant, Ide était gêné par un concurrent plus lent dans la portion Joker Lap, il n’avait plus qu’à se contenter de la 2ème place dans le sillage de Doran.

« Tout mis un dans l’autre, je suis très heureux, car en Liam Doran, j’ai affronté un pilote avec une énorme expérience, et je suis parvenu à le mettre sous pression La victoire était jouable, surtout dimanche, mais en abordant la portion du Joker Lap, j’ai perdu du temps derrière un concurrent moins rapide », confirmait Ide.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*