ELMS LMP3: Retour sur la saison 2020

La catégorie LMP3 a une nouvelle fois été riche en rebondissements lors de cette saison 2020 un peu particulière.

Due à la pandémie de COVID19, la saison European Le Mans Series s’est déroulée sur cinq manches au lieu de six sur les circuit du Castellet, de Spa-Francorchamps, de Monza et de Portimão, offrant aux équipes et aux pilotes de nombreux défis.

La saison a débuté au Castellet au mois de juillet, suivi par les 4 Heures de Spa-Francorchamps en Belgique. La visite prévue à Barcelone a été annulée suite aux restrictions de voyages imposées et a été remplacée par Le Castellet 240. L’ELMS a ensuite pris la direction du Temple de la vitesse à Monza pour se terminer à Portimão au Portugal, circuit qui a reçu son premier Grand Prix de F1 juste avant l’ELMS.

Retour en statistiques sur cette saison LMP3 2020
– Douze voitures étaient engagées à la saison complète
– 32 pilotes venant de 14 pays différents ont pris part à au moins une course LMP3 cette saison 2020.
– Soit 10 pilotes britanniques, 8 français, 4 suisses, 4 américains, 3 allemands, 2 espagnols, 2 canadiens, 2 lithuaniens, 1 finlandais, 1 brésilien et 1 grec.
– Wayne Boyd a décroché quatre pôles position sur cinq au volant de la Ligier JS P320 #2 de United Autosports. La pole position au Castellet 240 a été conquise par David Droux et la Ligier JS P320 #8 de RealTeam Racing.
– L’unique course qui n’a pas été remportée par l’équipe en pole position est les 4 Heures de Monza. Wayne Boyd est parti de la pole mais c’est la Martin Hippe et Dino Lunardi, au volant de la Ligier #13 d’Inter Europol Competition qui ont décroché la victoire.
– Sur les 12 voitures engagés à la saison, 7 ont terminé au moins une fois sur le podium.
– 14 des 15 places sur les podiums 2020 ont été occupées par des équipes roulant avec une Ligier JS P320, alors que la Duqueine M30-D08 n’en a remporté qu’une seule.
– La Ligier #2 de United Autosports, pilotée par Wayne Boyd, Tom Gamble et Rob Wheldon a à son actif trois victoires, une troisième position et un DNF, lui permettant de décrocher le titre LMP3 2020.
– Il s’agit du troisième titre de United Autosports dans la catégorie après ceux remportés en 2016 et 2017.
– Trois records du tour en course ont été battus cette saison. Tom Gamble (United Autosports #2) a établi un nouveau record au Castellet (1m37.180/ 172.4km/h) et à Portimão (1m49.683/ 189.4km/h). David Droux (RealTeam Racing #8) a quant à lui battu le record lors des 4 Heures de Monza (1m45.344/ 198km/h).

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*