Formule 2 : Alesi et Pourchaire mal récompensés à Sakhir

Giuliano Alesi et Théo Pourchaire ont prêché dans le désert au royaume de Bahreïn où, malgré d’excellentes performances, les deux Français n’ont pas marqué de point.

La meilleure qualification de l’année
Deux mois après la prise en main de sa nouvelle monoplace de Formule 2, en Russie, Giuliano Alesi a retrouvé l’équipe MP Motorsport pour les deux derniers rendez-vous de la saison qui se déroulent coup sur coup sur le circuit de Sakhir.

Dans le désert bahreïni, l’Avignonnais a prouvé que la source de son talent n’était pas tarie en signant sa meilleure qualification dans l’antichambre de la F1 (6e) à deux dixièmes de la première ligne de la grille. « Ça n’a pas été facile en début de séance car il fallait reprendre ses marques avec l’auto, avec l’équipe et avec le circuit. Nous n’avions pas roulé depuis deux mois et il faut être tout de suite dans le bon temp en F2 » rappelle Giuliano. « Ma première série de tours n’a pas été fantastique, mais je savais où je pouvais m’améliorer et optimiser les performances de la voiture. C’est ce que j’ai réussi à faire avec mon second train de pneus et j’étais en route pour faire encore mieux quand mon moteur a cassé » regrette le Français.

Prêt à capitaliser sur sa meilleure qualification en F2, Giuliano a déroulé une feuille de route parfaite jusqu’à son changement de pneus obligatoire, remontant jusqu’à la 4ème place à la mi-course grâce à un rythme similaire à celui des leaders et prétendants au titre, Mick Schumacher et Callum Ilott, ainsi qu’à celui de son équipier et futur vainqueur de l’épreuve, Felipe Drugovich.

Giuliano est ressorti des stands en 17ème position et, chaussé de pneus tendres, il a instantanément entamé une remontée au classement enregistrant au passage le 5ème meilleur tour en course. Alors qu’il était entré dans le top 10, la performance de ses gommes Pirelli a brutalement chuté sur le tarmac surchauffé de Sakhir et Giuliano n’a pu récolter les fruits de son travail.

Le lendemain, Giuliano a gagné sept places dans la course Sprint, intégrant de nouveau le top 10. Contrairement à plusieurs rivaux qui ont profité d’une neutralisation pour changer de pneus alors que le tarmac était au plus chaud de la journée, Giuliano a conservé les mêmes gommes et a rétrogradé à la 13ème position dans les derniers tours.

Débuts prometteurs
Au royaume de Bahreïn, un pilote de l’Équipe de France FFSA Circuit pouvait en cacher un autre. Giuliano Alesi a en effet eu le plaisir de voir Théo Pourchaire effectuer ses débuts dans l’antichambre de la F1 avec l’équipe HWA Racelab. « J’étais très heureux d’avoir cette opportunité même si je savais que le challenge était de taille car je ne connaissais ni l’équipe, ni la voiture » explique le vice-champion de Formule 3.

Les premiers tours de roue de Théo se sont soldés par une solide 16ème performance en qualification, devant son équipier chevronné, Artem Markelov. « En venant de la F3, il y a un palier à franchir : l’auto est vraiment rapide, très puissante et on sent qu’il faut quelques tours pour en tirer le maximum. En qualifications, je regrette d’être tombé sur du trafic dans le dernier secteur » dévoile le Français qui est devenu ce 28 novembre le plus jeune pilote à prendre part à une course de Formule 2, à 17 ans, 3 mois et 8 jours.

Dans la première course, Théo n’a pas commis de faute malgré les pièges du circuit de Sakhir, la gestion des pneus sur un tracé abrasif et les nouveautés qu’il devait intégrer au mieux, dont un pit stop obligatoire. « L’essentiel était de prendre du plaisir et d’engranger de l’expérience. J’ai appris des choses à chaque tour ! » se réjouit Théo.

La course Sprint n’a malheureusement pas permis à Théo de poursuivre bien longtemps son apprentissage de la F2, son extincteur se déclenchant au 6ème tour. Les deux duellistes de l’Équipe de France FFSA Circuit engagés en F2 boucleront leur saison de compétition le week-end prochain sur ce même circuit de Sakhir.

Formule 2
Giuliano Alesi
Course 1 : Position sur la grille : 6ème – Résultat : 17ème
Course 2 : Position sur la grille : 17ème – Résultat : 13ème
Championnat : 17ème avec 8 points.

Théo Pourchaire
Course 1 : Position sur la grille : 16ème – Résultat : 18ème
Course 2 : Position sur la grille : 18ème – Résultat : Abandon

Communiqué FFSA,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*