Dakar 2021: Christian Lavieille et Jean-Pierre Garcin chez MD Rallye

#326… un numéro à se mettre dans la tête car, du 3 au 15 Janvier 2021, Christian Lavieille et Jean-Pierre Garcin seront des acteurs de la 43ème édition du Dakar. Ils le seront d’autant plus que l’équipage revient dans la catégorie T1 après avoir animé et remporté de nombreuses fois la catégorie T2 !

C’est dans le Team normand MD Rallye que l’équipage 100% français a trouvé un des derniers Optimus de la gamme d’Antoine Morel : un Evo 4. Inutile de décrire la fierté des duettistes devant leur nouvelle machine habillée de rouge et prête à donner le meilleur sur les pistes variées et dans les décors splendides de l’Arabie Saoudite.

« C’est un nouveau challenge qui se présente à nous en revenant dans la cour des grands. Je ne dis pas que cela va être facile, mais les sensations en pilotage sont nettement plus agréables. En performance aussi cela nous change ! C’est la deuxième fois que je vais piloter un Buggy sur le Dakar, je reconnais que ce retour m’enthousiasme… » Christian a pu prendre son Optimus en mains à au cours de deux journées de tests sur le site de Fontjoncouse. Les suspensions et autres… ont pu être jaugé : « j’aime la mise au point » a-t’il avoué aux techniciens de Donerre présents sur les lieux. Perfectionniste et soucieux du moindre détail, Christian qui va participer à son 18ème Dakar sera assisté dans le baquet de droite par Jean-Pierre Garcin. On ne change pas une équipe qui gagne sommes-nous tentés de dire tant le couple est homogène travaillant dans le même sens. « Côté navigation, Jean-Pierre a pu se familiariser très vite avec la version électronique du roadbook disponible sur tablette. Reste le pilote maintenant, le plus gros morceau pour un Dakar ! Je suis d’une part motivé et très heureux de partir pour la première fois avec MD Rallye. C’est un beau défi à relever qui se présente à nous et j’en suis enchanté… »

L’Optimus, un Buggy de toute beauté, la dernière création du MD Racing (3 équipages sur les 5 du MD Rallye en sont équipés), possède un V8 Chevrolet et une boîte de vitesses SADEV et l’équipe familiale d’Antoine Morel se donne beaucoup de mal pour offrir à ses possesseurs le meilleur. « Il reste peu d’équipe comme celle d’Antoine à se décarcasser de la sorte… L’arrivée massive des SSV en est la cause… » reconnait Christian Lavieille qui se montre impatient d’être à Jeddah et de satisfaire au prologue (11 km) du 3 janvier prochain.

Christian c’est aussi l’Ambassadeur de la marque de pneumatiques : BFGoodrich. A ce sujet, il change totalement de type de gomme en passant du KM3 au KDR2. Une nouvelle façon aussi d’aborder les terrains de l’Arabie Saoudite.

Jean-Pierre Garcin : une valeur sûre !
Homme de toutes les situations, tant en navigation que, en mécanique, il complète à la perfection Christian Lavieille. Jean-Pierre absorbe cette nouvelle aventure avec l’enthousiasme qui l’habite en permanence.
« Cela fait du bien d’être chez MD, équipage familiale de passionnés. Une vraie famille sur laquelle on peut se reposer. Les parents et les fils sont dans l’affaire, la fidélité des techniciens est également à souligner ce qui entraîne une stabilité générale. Avec Christian, notre association remonte à 2014 chez SMG. L’Optimus me rappelle l’aventure vécue chez SMG ! Repartir avec un Proto T1, vitesse et sensations sont de retour, sans parler de la performance. Ce n’était pas une punition de rouler en T2 chez Toyota mais, nous en avions fait le tour ! Sur le plan navigation, je tiens à féliciter ERTF pour le travail effectué sur les tablettes : je trouve cette nouveauté intéressante après l’avoir utilisé à l’Andalusia Rally. Cela redonne de l’importance à la navigation et au couple que nous formons avec Christian au volant. Le rallye-raid avait besoin de modernité et de mutation, David Castera le patron du Dakar en avait pris conscience en roulant aux côtés de Cyril Despres puis de Stéphane Peterhansel. Cela va dans le bon sens pour la discipline… »

Antoine Morel (patron du MD Rallye) les bras ouverts !
Avec cinq Optimus sur la grille de départ du 43ème Dakar, le patron du MD Rallye Antoine Morel a accueilli Christian et Jean-Pierre, les bras ouverts : « Notre objectif est clair : cinq Buggys au départ, cinq à l’arrivée ! » avise-t-il aussitôt en caressant ses autos du regard après avoir aligné 8 voitures en 2020, 7 sont passées sous le drapeau à damier.

Pour Antoine Morel et son épouse Maryse mais aussi pour l’équipe de mécanos qui compose ce Team, la priorité ce jour : offrir des Optimus Evo 2 et 4 performants, fiables et, par-dessus tout que les équipages prennent du plaisir sur les 12 étapes du Dakar 2021.

Photos © Jean-Michel Blazquez

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*