Paul Ricard: Un final de toute beauté pour la Toyota GR Supra GT4

La Toyota GR Supra GT4 a conclu sa première saison en Championnat de France FFSA GT en beauté puisque l’association inédite sur l’asphalte entre Olivier et Aurélien Panis a signé la première victoire au scratch de l’emblématique modèle le week-end dernier sur le Circuit Paul Ricard. Le succès était d’autant plus au rendez-vous que la voiture sœur de Wilfried Cazalbon et César Gazeau a remporté le titre dans la catégorie Am.

Si les quatre premières étapes du calendrier avaient vu Aurélien Panis partager le volant avec Julien Piguet, l’Ambassadeur Toyota France faisait exceptionnellement équipe avec son père Olivier à l’occasion de la grande finale du Championnat de France FFSA GT.

De retour en compétition sur circuit pour la première fois depuis cinq ans, Olivier Panis profitait studieusement des essais libres pour découvrir le pilotage d’une GT4 et comprendre toutes les subtilités du modèle développé par Toyota Gazoo Racing Europe GmbH. En parallèle, Aurélien faisait l’apprentissage du tracé court du Castellet retenu pour le week-end.

Déjà les plus rapides du vendredi, le père et le fils s’attaquaient aux qualifications le samedi midi et ne tardaient pas à faire sensation. Passé en tête de la Q1 à mi-séance, Aurélien Panis signait la première pole position scratch de la Toyota GR Supra GT4 tout en battant le record du circuit avec une marge supérieure à la demi-seconde sur son plus proche concurrent. En Q2, Olivier Panis parvenait également à tirer son épingle du jeu puisque l’homme aux 158 Grands Prix réalisait le sixième temps de la catégorie Silver, à moins d’une seconde de la pole.

Disputée dans l’obscurité samedi, la première course voyait Aurélien Panis conserver les commandes lors d’un départ marqué par un spectaculaire incident. Impérial à la reprise, le leader creusait l’écart tout au long de son relais pour ouvrir une avance de plus de dix secondes à l’ouverture de la fenêtre de changement de pilotes. Reparti en première position, Olivier Panis mettait ses acquis en application pour gérer ce matelas et filer vers la victoire dans la nuit varoise face aux Alpine, Aston Martin, Mercedes et autres Audi et BMW.

Dimanche, le départ était confié à Olivier Panis. D’entrée, l’ancien pilote Toyota F1 faisait parler son expérience et démontrait sa combativité légendaire au cœur du peloton grâce au moteur six cylindres en ligne turbo de 3.0 litres de la Toyota GR Supra GT4. Après avoir gagné six places dès les premiers tours et poursuivi ses efforts, son fils le relayait au volant et continuait de hausser le rythme. Une fois à l’œuvre, Aurélien enchaînait au fil des tours les dépassements pour se hisser jusqu’à la deuxième marche du podium Silver et à la quatrième toutes catégories confondues à la photo-finish.

Si l’équipage de la #30 brillait aux avant-postes, la Toyota GR Supra GT4 #66 se mettait également en valeur puisque Wilfried Cazalbon et César Gazeau signaient un retentissant doublé pour souffler le titre en Am Cup à l’issue de deux courses âprement disputées.

Le Toyota Gazoo Racing France by CMR conclut donc sa première saison sur la scène nationale par une première victoire au scratch, mais aussi de précieuses données recueillies tout au long de l’année pour préparer au mieux ses futures échéances et franchir un cap dès 2021 !

Aurélien Panis : « C’est une vraie satisfaction que de finir en beauté avec cette victoire samedi et cette très belle place à l’issue de la course 2 et monter à deux reprises ce week-end aux côtés de mon père rajoute de l’émotion. Je remercie vivement Toyota France et Julien Piguet de leur confiance ainsi que toute l’équipe CMR qui a œuvré tout au long de la saison pour développer les performances de la Toyota GR Supra GT4. Nul doute que nous avons bien travaillé pour l’avenir et que le championnat 2021 verra la voiture aux avant-postes. »

Olivier Panis : « J’ai pris un plaisir fou au volant de la Toyota GR Supra GT4 et la partager avec Aurélien m’a d’autant plus motivé à tout faire pour être à la hauteur de ce challenge. Je suis très fier de lui et de son investissement auprès de Toyota France, leur collaboration tout au long de la saison a payé et cette victoire à ses côtés a eu une consonance très forte pour nous deux. Merci à CMR de leur accueil et à Julien Piguet de m’avoir permis de vivre cette belle expérience. »

Résultats
Course 1 – Départ P1 Silver (P1 Général) / Arrivée P1 Silver (P1 Général)
Course 2 – Départ P5 Silver (P19 Général) / Arrivée P2 Silver (P4 Général)

Photos © Patrick Hecq

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*