Dakar 2021 : Rebellion Racing de nouveau sur les pistes

Du 3 au 15 janvier 2021, Rebellion Timepieces revient pour la seconde fois sur les pistes du 43ème Dakar en tant que chronométreur officiel de la compétition. Plus qu’un simple partenaire, la marque sera aussi présente au cœur de la course avec la participation de son président, Alexandre Pesci et du pilote Romain Dumas.

Plus qu’un rallye, le Dakar est une aventure unique au monde ! Pour la seconde année consécutive, Rebellion Timepieces partage sa passion de la compétition automobile et accompagne les pilotes du Dakar en tant que chronométreur officiel. La 43ème édition du mythique rallye-raid emmène ses concurrents en quête de performance, en Arabie Saoudite. Le départ sera donné à Djeddah. Adoptant un rythme de croisière audacieux, les équipages auront le privilège de découvrir un nouveau parcours composé de 12 étapes. En point d’orgue, une étape marathon entre dunes et étendues désertiques mettra à rude épreuve les mécaniques et le pilotage des équipages. Le final de retour dans la ville sur les bords de la mer Rouge s’annonce exaltant.

DEUX MONTRES AUX COULEURS DU DAKAR
Pour célébrer sa participation au Dakar 2021, Rebellion Timepieces édite deux montres en séries limitées : une Twenty One Three Hands et une Predator Chronographe éditée à 20 exemplaires. Leurs points communs ? Elles possèdent un design puissant inspiré de l’univers de la compétition automobile et sont propulsées par une mécanique de pointe, Swiss Made, robuste et endurante.

La Twenty-One Three Hands Dakar se distingue par un cadran habillé de gris et de rouge, et frappé du logo de la course. Tous les atouts du modèle original qui font le succès de la collection sont toujours bien présents à l’image de son élégant boîtier de forme coussin en acier DLC noir. Toujours côté cadran, les données temporelles, heures, minutes, secondes et un discret guichet date logé à 3h, s’animent dans un décor inspiré des volants à deux branches des voitures de sport vintage. La composition épurée assure une belle lisibilité aux révolutions des trois aiguilles.

La Predator Chronograph Dakar dispose du même esprit que toutes les créations signées REBELLION : authenticité, design raffiné, qualité de fabrication et performance mécanique sans compromis. Superbement complexe, son boîtier est la fusion technique et esthétique parfaite entre l’univers des voitures de course et l’horlogerie de pointe. Pour cette édition limitée, le boîtier est usiné en titane DLC noir.

Sur son cadran multicouche doté d’un motif en nid-d’abeilles, les aiguilles des heures et des minutes recouvertes de Super-Luminova® se lisent en toute clarté. Une petite sectorielle à 9h renseigne sur le fonctionnement du calibre. Deux totalisateurs pour la mesure des temps courts complètent les données temporelles. L’ensemble est cerclé par une lunette ornée de 8 vis dorées. Cette teinte chaude comme le sable du désert habille également les aiguilles, les totalisateurs, les poussoirs du chronographe et la couronne.

La légende du Dakar se perpétue à chaque édition avec la présence de l’élite internationale du rallye- raid. En janvier 2021, plus de 500 pilotes chevronnés et amateurs se mesureront au volant de voitures, camions, motos, SSV et quads alliant puissance et endurance. Une nouvelle épreuve fait de plus son apparition : le Dakar Classic. Les gloires d’antan auront le plaisir d’en découdre dans une épreuve de régularité organisée en parallèle du Dakar, avec des lieux de départ et d’arrivée identiques. Les répliques de véhicules conçus avant 2000 et ayant participé au Dakar seront admis comme les autos et camions d’époque.

Parmi les participants invités figurent Nasser Al-Attiyah (vainqueur du Dakar 2019), Stéphane Peterhansel (13 victoires au Dakar : 6 à moto et 7 en autos), Carlos Sainz (double Champion du Monde et double vainqueur du Dakar). Rebellion est une nouvelle fois engagée dans la course avec deux voitures portant les couleurs de Rebellion Racing. L’une est pilotée par Alexandre Pesci, Président de Rebellion Timepieces, l’autre par Romain Dumas, vainqueur entre autres des 24 heures du Mans et recordman de la course de côte de Pikes Peak.

Alexandre PESCI, Président de Rebellion Corporation et pilote du Rallye Dakar 2021 – Rebellion DXX #351 : « Je suis très fier de participer une seconde fois à cette course extraordinaire et j’attends avec impatience le jour du départ. C’est d’autant plus excitant, après avoir fini 3ème rookie l’année dernière et surtout terminé le Dakar, que nous revenons avec deux voitures dont une sera pilotée par Romain Dumas. Pilote Rebellion Racing aux 24 Heures du Mans 2020, il va défendre à nouveau nos couleurs et animer la course. Plus humblement, mon objectif est de terminer une nouvelle fois ce merveilleux rallye et puisque je sais à quoi m’attendre cette fois, éventuellement améliorer ma 43ème place au général. »

Stephan KÜHNI, Co-pilote du Rallye Dakar 2021 – Rebellion DXX #351 : « Ma première participation au Rallye Dakar en 2020 pour Rebellion m’a laissé une impression incroyable. Beaucoup d’émotions se sont mélangées le long du rallye avec des doutes, de la joie, des moments de galère et une grande satisfaction à chaque étape finie ! J’ai très hâte de revivre ces moments intenses avec mon ami et excellent pilote Alexandre dans ces décors naturels époustouflants de l’Arabie Saoudite. Mes attentes sont naturellement plus élevées pour le résultat 2021 avec une équipe Rebellion au top, même si l’objectif premier reste de finir la course avec le sourire et la bonne humeur ! »

Romain DUMAS, Pilote Rebellion Racing du Rallye Dakar 2021 – Rebellion DXX #315 : « Je suis très content de participer au Dakar avec Rebellion Racing. C’est une épreuve qui me tient à cœur car elle fait partie des plus grandes courses dans le monde. Avec deux équipages, l’objectif est clair : ce sera de terminer le Dakar avec les deux voitures. Ce serait une récompense énorme pour un Team privé. Personnellement, si je parviens à réaliser de bons chronos, je serai ravi de montrer que la performance de la voiture est au rendez-vous. Le Dakar est comme les 24 Heures du Mans, c’est une course très dure, très longue. Attendons de voir mais nous sommes bien plus préparés que l’année dernière et toujours aussi motivés. »

David CASTERA, Directeur du Rallye Dakar : « Le Dakar est une course contre la montre. Les écarts se mesurent en secondes et en minutes dans les premiers jours, puis la notion d’endurance extrême s’invite sur les chronomètres, étape après étape. Tout est toujours question de précision, pour les pilotes qui calculent leurs trajectoires comme pour les chronométreurs charger de les évaluer tout au long des milliers de kilomètres parcourus. À l’instar des champions les plus performants qui s’appuient sur des véhicules techniquement irréprochables, les organisateurs tablent également sur la fiabilité absolue de leurs outils pour assurer l’équité des débats. L’expertise de Rebellion dans ce domaine sera notre alliée une nouvelle fois en Arabie Saoudite. »

Hugo Da Silva,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*