Bernadette Spinoy (Total Belgium) : « Un carburant de compétition, c’est une recette exclusive »

L’histoire d’amour dure depuis plus de 20 ans et – fait rare quand on parle de Spa-Francorchamps – aucun nuage ne se profile à l’horizon. Après avoir rejoint la liste des partenaires des 24 Heures de Spa à la fin des années ’90, Total a suivi le changement majeur de l’épreuve en 2001, lorsque la course fut placée sous la houlette de SRO Motorsports Group et exclusivement réservée aux voitures de Grand Tourisme.

Depuis 2007, la marque a même choisi d’aller plus loin en devenant sponsor titre des TOTAL 24 Hours of Spa. Également fournisseur du carburant haute performance utilisé par tous les concurrents, le groupe multi-énergies utilise le sport automobile autant pour son image que pour développer ses produits.

À quelques jours d’une édition 2020 exceptionnelle, Bernadette Spinoy, CEO de Total Belgium, nous explique les liens très étroits qui unissent la marque et le double tour d’horloge des Ardennes.

– Mme Spinoy, TOTAL est le sponsor titre des 24 Heures de Spa depuis 2007 et vous avez récemment prolongé de trois ans votre contrat. Que représente cet événement pour Total Belgium ?
« Les TOTAL 24 Hours of Spa sont clairement la plus grande course de GT au monde et se déroulent sur celui que beaucoup considèrent comme le plus beau circuit du monde. À l’image des 24 Heures, nous sommes les leaders dans notre domaine. Cette course légendaire nous permet non seulement de toucher le grand public, mais aussi d’accueillir nos clients dans un contexte très particulier. Lors d’une édition normale, ce sont environ 20 000 personnes que nous invitons sur le Circuit de Spa-Francorchamps ! La crise du COVID-19 ne nous permettra malheureusement pas de le faire cette année, mais les efforts de SRO Motorsports Group et de Total pour que la course soit diffusée en direct – totalement gratuitement ! – permettront aux fans de vivre malgré tout cet événement aussi intensément que possible. Quant aux 5 000 clients qui avaient déjà remporté un ticket pour assister à la course de cette année, nous pouvons leur dire que nous les attendrons avec joie dès que le public pourra revenir sur le circuit, soit du 29 juillet au 1er août 2021 si tout va bien. »

– Quelles valeurs partagent les 24 Heures de Spa et Total ?
« Il y en a beaucoup ! La performance, la qualité, la fiabilité, la sécurité, l’esprit pionnier, la solidarité… Quand on parle de performance, de qualité et de fiabilité, cela dépasse largement nos produits. Ce sont aussi des valeurs que nous prônons dans les services que nous offrons à nos clients. Pour la solidarité, il va de soi que le sport automobile, en particulier lors d’une course d’endurance, est avant tout un travail d’équipe. Enfin, ne négligeons surtout pas l’esprit pionnier. La compétition a souvent permis de repousser les frontières de ce que l’on croyait imaginable. »

– À ce propos, on a souvent parlé du sport automobile comme d’un banc d’essais pour les nouvelles technologies. Est-ce encore le cas ?
« Bien sûr ! Total est le fournisseur exclusif de carburant pour les championnats de SRO Motorsports Group et ce rôle nous permet de développer sans cesse nos produits. Un carburant de compétition, c’est un savant mélange, une recette exclusive pour résister aux énormes contraintes de la course. Il faut tenir compte du contenu énergétique, de la vitesse de combustion, de la puissance et de la consommation. Il a été prouvé que le carburant Core 50 utilisé par tous les concurrents des TOTAL 24 Hours of Spa apporte des gains significatifs en puissance tout en préservant la fiabilité des moteurs. »

– Et qu’en est-il des lubrifiants ?
« Sur ce point, nous n’avons aucune exclusivité. Mais nous sommes fiers de voir que de nombreux concurrents utilisent des lubrifiants TOTAL Quartz et que, très souvent, ceux-ci s’imposent au terme des 24 Heures. Une fois encore, les contraintes encaissées par les mécaniques durant ce double tour d’horloge sont énormes. Un bon lubrifiant va protéger le moteur en limitant l’encrassement, mais aussi en réduisant le frottement, ce qui a pour effet à la fois d’améliorer la performance et de réduire la consommation. Sur ce point aussi la compétition nous permet donc de développer de nouvelles technologies que l’on retrouve ensuite dans nos produits. »

– Le monde de la mobilité vit actuellement de grands changements. Le sport automobile doit-il selon vous jouer un rôle dans ce que l’on appelle la transition énergétique ?
« Évidemment, mais il n’a pas attendu ces changements pour le faire. De tout temps, les compétiteurs ont recherché une efficience maximale. Mieux utiliser l’énergie allouée est une des clés pour gagner ! Aimer le sport automobile n’est pas contradictoire avec le respect de l’environnement. D’ailleurs, le CO2 produit par la course sera compensé par la participation à différents projets de préservation de la forêt. À l’avenir, il est évident que le sport continuera à jouer son rôle de pionnier. Quel que soit le type d’énergie utilisée, Total sera là pour repousser les limites et offrir le fruit de ses recherches à ses clients. »

– Sur un plan personnel, vous qui êtes souvent venue assister à la course, quels sont les moments clés pour vous ?
« Il y en a beaucoup et, comme tout le monde, je ressens une émotion particulière au moment du départ, au cœur de la nuit ou lorsque s’abaisse le drapeau à damier et que l’on voit la joie des vainqueurs. Ces dernières années, les TOTAL 24 Hours of Spa ont été très indécises sur le plan sportif et ça rend la victoire plus belle encore. En temps normal, j’aime particulièrement les moments d’engouement comme la parade ou le concert, mais j’apprécie aussi la convivialité qui se crée avec nos clients et nos invités. Chacun est plus détendu, nous pouvons faire davantage connaissance et partager de bons moments. Assister aux TOTAL 24 Hours of Spa, c’est un mélange de passion et d’émotions. Et même en cette année 2020 exceptionnelle, je suis sûr que ces deux ingrédients seront au rendez-vous pour tous les fans et pour les participants. Que le meilleur gagne ! »

Adelheid Terryn,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*