M’Hamid Express Étape 4: Ils ont roulé sur les dunes

ES4 230 km : La boucle de M’Hamid : Des dunes de plus en plus hautes !

Une étape incroyablement variée dans laquelle les premières grandes difficultés ont apparues. Le Lac Iriki et l’Erg Chegaga s’avéraient les difficultés du jour.

Du sable, encore du sable ! La pelle et la ficelle étaient rigueur pour se sortir des nombreux pièges. Les concurrents ont du faire preuve de concentration face aux nombreux méandres ensablés, ainsi que dans les hautes et grandes dunes de l’Erg Chegaga. Comme de vrais marins, les navigateurs, quant à eux, ont dû tirer des bords en permanence pour trouver les bons passages.

La poussière fut l’ennemie de tous, entre les épineux, elle a pour habitude de brouiller les pistes, déjà peu visibles. Un cocktail bien servi sans faux cols ! Au classement général Besson/Roissac (#216) sur le Toyota Hilux Overdrive compte plus d’une heure d’avance sur le SSV de Pinchedez/Delaunay (#133).

La cabane est tombée sur le chien !
La veille dans l’ES3, l’équipage Yvan et Véronique Dard (#201) est tombé de haut. A 6 km de l’arrivée la roue avant s’est désolidarisée du Toyota, déchiquetant le reste de la mécanique devant. La sanction fut sans appel : 4 heures d’arrêt qui empêchera le couple de monter sur le podium. Yvan complimente tous les potes qui se sont arrêtés pour lui donner un coup de main. Cette fois, l’entraide a parfaitement fonctionné. L’équipage s’alignait sur la ligne de départ de ce matin, avec le sourire et un véhicule flambant neuf : « Nous savions que, sur ce genre d’épreuve, l’examen est permanent, et la remise en question totale. » Ce qui fait partie des multiples péripéties qui peuvent se produire sur ce genre de rallye et, au gré des étapes, c’est aussi ce qui explique cette solidarité qui lie les acteurs.

2020, un bon cru !
Une région de France est particulièrement bien représentée sur le M’Hamid Express. Il s’agit de la région Nouvelle Aquitaine qui ‘fabrique’ de nombreux sportifs, entre autres des pilotes, des copilotes, des mécanos, des commissaires de course, des organisateurs ou Team Manager à l’image de Richard Gonzalez, le patron du Sodicars Racing.
Présents sur le M’Hamid, le constat en est fait : Christian Lantres/Leopold Crouzet Textronn (#129), Philippe Porcheron/Cocozza Corinna Buggy (#216) sur Chevrolet V8, Benjamin Sausset (#2) sur Honda 450, Mathieu Sausset (#1) sur Honda 450, Daniel Dominguez/Boris Layere (#115) sur Can Am X3, Vincent Locmane/Philippe Perez (#114) sur Can Am X3, Romain Locmane/ Julien Jimenez (#115) sur Can Am X3, # Philippe Vierge/Bertrand Dupuy (#206) HDJ 100.

C’est aux motos et quads que revient chaque matin l’honneur d’ouvrir la piste. C’est sous un soleil bleu d’azur que les premiers concurrents s’élancèrent à l’assaut des dunes sur cette spéciale redoutée par tous.

Puis c’est autour des SSV de faire chauffer les moteurs, avant que les autos leur emboîtent le pas. Aiguisé comme une lame de rasoir, à mi-parcours, l’équipage Pinchedez et Delaunay impose un rythme soutenu qui contraignent leurs chasseurs à forcer la cadence. De ce fait, des bisbilles entre le premier et le deuxième du classement se fait déjà sentir sur cette avant-dernière étape du rallye.

Tout le monde le sait, le discernement de cette discipline c’est d’aller toujours plus vite. Mais, le juge de fait, est la sortie de piste. A mi-parcours, en auto, Jean-Pascal Besson se fait doubler par le Foubert/Melhlentin (#211) et leur WSR 500 V8, partis en troisième position. Une journée de plus qui se montre passionnante, du genre ‘court après moi, que je t’attrape !’, sous une température qui atteint les 37°.

En milieu du peloton, Michel Salvatore/Fabrice Racat (#212) sur HDJ 80 ne prennent aucun risque. Ce pilote, ex-Dakarien et du Championnat de France tout-terrain, réputé pour son côté endurant autant que pour sa combativité, ne lâche jamais rien.

À l’issue de cette ES4, l’équipage Pinchedez/Delaunay signe leur troisième scratch en SSV.
En auto, Besson/Roissac empoche leur 4ème consécutif sur leur Toyota Hilux Overdrive. Dans la catégorie Moto/quad, l’ordre reste parfaitement numérique : 1.2.3

Ils en pensent quoi ?
#215 – Cocozza Corinna : « C’est incroyable d’être arrivé jusqu’ici après tout ce que nous avons traversé et, sans aucun problème mécanique. Avec Philippe (Porcheron), on n’imaginait pas pouvoir se dépasser autant et, que ça serait aussi dur. Demain nous repartons et mettrons toute notre énergie pour franchir la ligne d’arrivée. »

#207 – Deleporte/Yoann (Springbok Sadev) : « Sur cette spéciale, nous nous sommes retrouvés en 2 roues motrices. Nous avons perdu 2 heures. J’ai adoré le parcours avec des endroits magiques à couper le souffle. Dans la matinée, nous avons joué les bons samaritains pour le MD Optimus (#216). Il était ‘tanké’ grave dans les dunes de Chegaga. Ça fait partie de la course. Sinon, je m’en veux, je sais que l’écoute du briefing est déterminant, hier soir, je n’ai pas écouté Benoit au cours de celui-ci. N’hésitez pas à dégonfler vos pneus avait-il annoncé…  » La suite, se devine !

Jean-Pascal Besson © MFE

#216 – Besson/Roissac Overdrive : « Nous sommes content de signer un nouveau scratch. Une spéciale de toute beauté pour les yeux avec des décors surnaturels. Sur le lac Iriki, je suis monté jusqu’au rupteur à 185 km/h. En même temps, le véhicule a été construit pour atteindre ce genre de vitesse. »

#5 Guillaume Joël KTM 525. Ancien rugbyman de la région de Dax : « J’ai tellement pris de coups toute la semaine et fait tellement de mécaniques que je suis usé. J’ai donc décidé de jeter l’éponge tel un boxeur qui met un genou à terre ! C’est bien dommage car c’est ma 5ème participation et j’aurais aimé terminer celle-là. J’ai adoré le parcours, les paysages et la parfaite organisation. C’est promis, je reviendrais l’année prochaine. »

Classement Moto/Quad
1. #1 – Sausset Mathieu Honda 450
2. #2 – Sausset Benjamin Honda 450
3. #3 – Combier Alex Honda 700
4. #7 – Decresssonière Yoan Can Am Outlander
5. #8 – De Oliveira Freddy Can Am Outlander

Classement SSV
1. #101 – Paquereau Christophe Can Am X3
2. #124 – Pinchedez/Delaunay Can Am X3
3. #133 – Gauthier/Descat Can Am X 3
4. #114 – Caszalot/Caszalot Can Am X3
5. #120 – Bord/Cormont Can Am X3

Classement Auto
1. #216 – Besson/Roissac Toyota Overdrive
2. #211 – Foubert/Melhentin WSR 500
3. #202 – Witch/Quetier Jeep JK V6

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*