24H Dubaï : Victoire en TCE pour AC Motorsport, podium au général pour WRT

La pluie intense tombée sur les Émirats Arabes Unis vendredi en fin de journée a plus que perturbé la reprise de la saison sportive automobile. Après 7 heures et 17 minutes, les organisateurs devaient en effet interrompre la 15e édition des 24 Heures de Dubaï… pour ne plus jamais pouvoir relancer la course, l’eau ayant fait trop de dégâts.

Comme prévu, les clients d’Audi Sport customer racing ont joué les premiers rôles, tant dans le classement général que dans la catégorie TCE, qui inclut notamment les voitures TCR. Revendiquant clairement la victoire avec deux R8 LMS GT3, l’équipe WRT n’a pas connu la réussite. Sur une stratégie décalée au niveau des arrêts aux stands et alors qu’elle avait pointé en tête après quatre heures, la #7 de l’équipe MS7 by WRT était troisième au moment de la présentation du drapeau rouge. Après avoir décroché la médaille d’argent l’an dernier, Mohammed Saud Fahad Al Saud, Michael Vergers, ‘notre’ Dries Vanthoor, Christopher Mies et leur nouvel équipier Rik Breukers devaient cette fois se contenter de la plus petite marche du podium.

Ils y retrouvaient un autre équipage Audi. La #88 de Car Collection Motorsport, lauréate en 2019, prenait cette fois la deuxième place avec Rik Breukers (qui se partageait entre les deux équipes), Christopher Haase, Mike David Ortmann, Dimitri Parhofer et Markus Winkelhock. Sur la #31 engagée sous la bannière ‘Team WRT’, Mirko Bortolotti, Mark Ineichen, Rolf Ineichen et Kelvin van der Linde ont complété le Top 5.

À défaut de succès au général, la marque aux anneaux a remporté une éclatante victoire dans la catégorie TCE grâce… à une autre équipe belge ! C’est en effet la formation AC Motorsport, fidèle des 24H Series, qui est montée sur la plus haute marche du podium avec son Audi RS 3 LMS TCR. En plus du ‘capitaine’ français Stéphane Perrin et du Canadien Matthew Taskinen, trois Belges étaient de la partie : l’expérimenté Vincent Radermecker, le jeune et prometteur Gilles Magnus et Tom Boonen, l’ex-star du cyclisme. Ayant parfaitement géré les éléments, cet équipage s’est imposé avec plus d’un tour d’avance dans une catégorie comprenant pas moins de 13 partants. Même écourtée, la première épreuve de la saison a donc permis à Audi de déjà afficher ses ambitions. Vivement la suite !

Belgian Audi Club,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*