Dakar Étape 10: Alonso-Coma en tonneaux

Le début de la spéciale a été agité pour Fernando Alonso et son navigateur Marc Coma, victime d’un double tonneaux dès les premiers kilomètres.

Si la Toyota du pilote espagnol ne semble pas trop endommagée, son parebrise est brisé et gêne donc considérablement la visibilité.

Alonso et Coma sont habitués à rouler sans parebrise, leur première expérience sur un rallye en Afrique du Sud avait débuté de la sorte.

Dans leur double cabriole, Alonso et Coma ont perdu plus d’une heure… Ils viennent de passer au km 87 mais sont loin du but de ce secteur d’autant que ce soir : pas d’assistance !

Ce qui va faire les affaires de Jérôme Pélichet et Pascal Larroque sur un Optimus, 11ème au général… Ils vont certainement pouvoir rentrer dans le top 10 ce soir au terme de la première partie de cette étape marathon ! Finir devant Alonso-Coma une belle carte de visite !

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*