Dakar Étape 6 de Ha’il à Riyadh avant le repos !

Un dernier gros morceau avant le repos
Le changement de décor est radical. Cette fois-ci, la spéciale est à 100 % composée de sable, en hors-piste sur sa totalité.

Après une première partie plutôt rapide, les experts du franchissement auront l’avantage dans les dunes. En particulier, les pilotes qui ont anciennement forgé leur coup de volant dans le désert du Sahara partiront avec un avantage.

Ensuite, ce sera repos.

Ce sont 127 motos, 22 quads, 78 autos, 45 camions et 44 SSV qui sont attendus par le starter. La première moto s’élancera dans le secteur sélectif long de 478 km à 7h 35 (- 2 heures en France). La 1ère auto en l’occurrence Carlos Sainz partira à 9h20.

Le point sur les abandons
La cinquième étape a fait des dégâts a moto avec les abandons de Sam Sunderland, Arnold Brucy et Guillaume Martens. En auto, Frédéric Tuheil ne verra pas non plus l’arrivée du Dakar alors que chez les SSV, Graham Knight est hors course.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*