Rallye de Riyad : X-Raid en piste avec deux buggys MINI JCW

– Ultime préparation pour Stéphane Peterhansel en prévision du Dakar
– Yasir Seaidan fera ses débuts avec le buggy MINI JCW

X-raid participe à partir de ce jour (jeudi) au Rallye de Riyad en Arabie Saoudite où deux buggys MINI John Cooper Works défendront ses couleurs. À quelques encablures à peine du Dakar 2020, Stéphane Peterhansel en profitera pour se familiariser avec le terrain. Il aura cependant un nouveau copilote à ses côtés, le Portugais Paulo Fiuza, qui compte déjà une certaine expérience en rallye en Arabie Saoudite.

Sa navigatrice habituelle, son épouse Andrea, qui a fait l’objet d’examens médicaux chez le médecin avec lequel le team travaille depuis des années, n’a en effet pas reçu le feu vert pour s’aligner dans cette Baja. D’autres analyses seront effectuées au cours des prochains jours. Depuis des années, X-raid veille à ce que ses pilotes et copilotes soient soumis à un examen médical complet à proximité du siège de l’entreprise, tant lorsqu’ils rejoignent le team qu’avant chaque Dakar.

L’autre pilote en course sera le Saoudien Yasir Seaidan, qui sera pour la première fois au volant d’un buggy MINI JCW, associé au copilote russe Alexey Kuzmich. Seaidan mène actuellement le championnat saoudien tout-terrain dont le Rallye de Riyad est la quatrième et avant-dernière épreuve de la saison 2019.

La Baja se disputera autour de Riyad, la capitale saoudienne. Au total, les concurrents devront parcourir 958 kilomètres, dont 470 km de spéciales. L’épreuve débutera ce jeudi par un court prologue de quatre kilomètres avant deux autres étapes, l’une de 370 km vendredi et l’autre de 160 km samedi.

« Nous avons passé la visite médicale annuelle d’X-raid la semaine dernière, juste après la conférence de presse à Paris », a déclaré Stéphane Peterhansel. « Comme il ne restait plus beaucoup de temps avant le Rallye d’Arabie Saoudite, nous avons décidé, en concertation avec X-raid et le médecin, d’attendre les résultats des analyses avant qu’Andrea ne reprenne sa place dans la voiture. C’est pourquoi Paulo me naviguera dans cette Baja. Je le connais depuis longtemps grâce à X-raid. Non seulement en tant que copilote, mais nous avons également appris à nous connaître hors compétition, à l’occasion des séances d’entraînements du team X-raid. En outre, il connaît bien le terrain de l’Arabie Saoudite où il a participé à plusieurs épreuves. »

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*