Maroc: Beau monde chez Overdrive et Toyota Gazoo !

Al-Attiyah and Matthieu Baumel © DR

– Al-Attiyah au coude à coude avec Peterhansel pour le titre de la Coupe du monde FIA.

– Fernando Alonso, l’ex-star de F1, rejoint Toyota Gazoo Racing avec Ten Brinke et De Villiers.

– Le Saoudien Al-Rajhi au départ avec Chabot, Van Loon et Khoroshavtsev.

 

Overdrive Racing et Toyota Gazoo Racing Afrique du Sud aligneront une équipe parmi les plus fortes de leur histoire, à l’occasion du Rallye du Maroc, dernière manche de la Coupe du monde FIA des rallyes tout-terrain, qui aura lieu du 3 au 9 octobre.

Le team associé a prévu en effet d’engager huit Toyota Hilux dans la dernière épreuve de la Coupe du Monde FIA qui aura pour cadre, durant cinq jours, le désert marocain et ses pièges. Ce sera également l’occasion pour Nasser Saleh Al-Attiyah, le numéro un de l’équipe, d’engager un ultime duel avec son dauphin, Stéphane Peterhansel, Monsieur Dakar, pour le gain du titre FIA. Pour l’heure, le Qatari compte neuf points d’avance sur son rival, qui a également gagné trois fois au Maroc.

Quatre des Hilux défendront les couleurs de Toyota Gazoo Racing. Nasser Al-Attiyah, associé à son navigateur habituel, le Français Matthieu Baumel, sera le chef de file du team et aura une chose en tête : en cas de victoire, il remportera sa cinquième Coupe du monde FIA, onze ans après son premier succès en 2008. Depuis le début de la saison, Al-Attiyah s’est imposé au Qatar et au Kazakhstan, mais a fait l’impasse sur l’Abu Dhabi Desert Challenge.

Le pilote qatari reste sur cinq victoires consécutives au Maroc. « C’est l’un de mes rallyes préférés, explique-t-il, et il a encore plus d’importance cette fois-ci. Ce rallye va décider de la Coupe du Monde FIA et viendra clôturer une saison de travail, et il nous permettra également d’effectuer un grand test dans le désert avec les voitures en vue du Dakar. »

Les trois autres Toyota Gazoo Racing Afrique du Sud seront confiées à l’ancien vainqueur du Dakar Giniel de Villiers, au Néerlandais Bernhard Ten Brinke et au double champion du monde de Formule 1 Fernando Alonso. Ce dernier fera ses débuts dans une épreuve FIA complète après de récents essais en Pologne, en Afrique du Sud et au Qatar et une participation au Lichtenburg 400, cinquième manche du championnat tout-terrain d’Afrique du Sud à la mi-septembre.

De son côté, l’expérimenté Giniel De Villiers fera équipe avec l’Espagnol Alex Haro. Le pilote sud-africain, qui a terminé neuvième du Dakar en début d’année, est cependant un habitué du podium et a lui aussi remporté le rallye du Maroc à trois reprises.
Le Néerlandais Ten Brinke figure également au palmarès de l’épreuve marocaine qu’il a remportée en 2011 avec Matthieu Baumel, le copilote attitré d’Al-Attiyah. Pour l’occasion, il sera navigué par le Belge Tom Colsoul, tenant du titre de la Coupe du monde FIA des navigateurs.

Quant à Fernando Alonso, il s’appuiera fortement sur l’expérience de son copilote Marc Coma pour sa première véritable expérience de la compétition dans les dunes marocaines. Coma a remporté cinq fois le Dakar sur deux roues et travaillait jusqu’à il y a peu chez ASO où il collaborait à l’élaboration du parcours du Dakar.

Overdrive Racing a engagé quatre autres Toyota alors que plusieurs clients courront également sur des machines équipées du moteur V8. Yazeed Al-Rajhi peut encore terminer deuxième de la Coupe du monde FIA en cas de victoire au Maroc et à condition que les résultats des autres aillent dans son sens. Le Saoudien aura à cœur d’engranger un maximum de kilomètres au volant de son Toyota avant le Dakar qui prendra la route de son pays natal en janvier 2020. Privé de son copilote habituel Dirk von Zitzewitz, blessé, le pilote de Riyadh sera secondé par l’Irlandais du Nord Michael Orr qui s’engouffre dans la brèche du tout-terrain après avoir navigué Al-Rajhi en WRC pendant des années.

Enfin, le Français Ronan Chabot, 10e du Dakar 2019 avec Overdrive Racing, sera associé à Gilles Pillot dans une deuxième voiture, tandis que deux autres voitures Overdrive seront confiées au Néerlandais Erik van Loon, associé au Français Sébastien Delaunay, et au duo russe Viktor Khoroshavtsev et Anton Nikolaev.

« Nous n’avons pas participé à la récente Baja jordanienne du fait de la taille de l’équipe qui sera au Maroc, explique Jean-Marc Fortin, le patron d’Overdrive Racing. Je suis très satisfait car nous pouvons effectuer dès maintenant un programme complet d’essais au Maroc qui va durer jusqu’au 3 octobre. Toyota Gazoo Racing et Overdrive Racing y sont tous les deux impliqués tout comme au rallye du Maroc.
« Nous espérons que cette séance d’essais sera très positive avant d’attaquer le rallye. Nous allons tester une nouvelle configuration au niveau de la suspension et quelques autres bricoles, mais cela reste secret. Au total, le team comprendra une soixantaine de personnes sur le terrain. À noter que tout le monde est là, à l’exception de Vladimir (Vasilyev), qui n’en a pas encore terminé avec la Coupe du monde FIA des Bajas tout-terrain. Il va bientôt remettre ça au Portugal. »

Positions de la Coupe du Monde FIA avant le Maroc : 1. Nasser Saleh Al-Attiyah (QAT), 60 points ; 2. Stephane Peterhansel (FRA), 51 pts ; 3. Reinaldo Varela (BRA), 35 pts ; 4. Yazeed Al-Rajhi (SAU), 27 pts ; 5. Vladimir Vasilyev (RUS), 24 pts ; 6. Khalid Al-Qassimi (ARE), 21 pts ; 7. Casey Currie (USA), 17 pts ; 8. Aron Domzala (POL), 16 pts ; 8. Jakub Przygonski (POL), 16 pts ; 10. Miroslav Zapletal (CZE), 13 pts ; 11. Yasir Seaidan (SAU), 12 pts ; 12. Mohammed Al-Meer (QAT), 11 pts ; 13. Bernhard Ten Brinke (NLD), 10 pts ; 13. Fedor Vorobyev (RUS) & Denis Krotov (RUS), 10 pts…

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*