Supercup: Mainmise sur les Rookies et le Pro-Am au Red Bull Ring

Marvin Klein © DR

Reprise de la Porsche Mobil 1 Supercup pour le team Martinet by Alméras qui avait rendez-vous le week-end dernier sur le court et rapide tracé du Red Bull Ring. Dans les Alpes autrichiennes, l’effectif de Pierre Martinet et Philippe Alméras a démontré une nouvelle fois la rapidité de ses Porsche 991 GT3 Cup en conditions de course, mais n’a pas été récompensé à sa juste valeur. Marvin Klein, pour ses débuts dans le championnat, n’en décroche pas moins la victoire en Rookies, Roar Lindland le succès en Pro-Am, tandis que Jaap Van Lagen échoue d’un rien au pied du podium. De bon augure avant Silverstone !

 

Après une trêve d’un mois et demi depuis Monaco, entrecoupée d’essais collectifs sur le circuit qui accueillera le week-end prochain le Grand Prix de Grande-Bretagne et la quatrième manche de la Supercup, la course reprend ses droits dans les environs de Spielberg. Sur cette piste atypique, rapide et vallonnée, la courte distance du tracé engendre des écarts très faibles et la moindre erreur se révèle très pénalisante. Les pilotes ont pu en attester et n’ont pu profiter à leur pleine mesure des progrès réalisés entre les qualifications et les essais libres. Jaap van Lagen s’élance ainsi depuis la troisième ligne, Ayhancan Güven de la cinquième – au 2ème rang des Rookies – et Marvin Klein de la sixième. Roar Lindland poursuit quant à lui sa mainmise sur le Pro-Am en signant la pole position de la catégorie.

L’autre particularité, sur un circuit rapide comme le Red Bull Ring, c’est le chahut au départ. Güven s’élance en effet superbement et gagne quatre places d’entrée. Las, il se fait percuter dans le Turn 3 et, demi train avant endommagé, il doit abandonner, laissant filer de gros points qui ne l’empêchent cependant pas de continuer à mener le championnat Rookies. Confirmant les nouvelles améliorations apportées avant la course, Van Lagen se montre tout autant à son avantage et occupe un moment la troisième place, mais se résout à marquer les points précieux de la 4ème place. Une tactique que privilégie également Lindland qui s’impose en Pro-Am et demeure invaincu depuis le coup d’envoi à Barcelone. La performance du jour, enfin, est signée Marvin Klein qui conclut son week-end d’apprentissage par une victoire chez les Rookies, ponctuée par une remontée de quatre places au classement !

« Ce meeting en Autriche fut un peu moins bon que celui auquel on s’attendait, reconnait Philippe Alméras, Team Principal. Nous avons rencontré quelques difficultés à définir les bons réglages en essais libres, mais les pilotes, par leur potentiel, ont bien redressé la barre en qualifications. Chacun a cependant commis une petite erreur, et 3/10e de seconde de perdus, avec le peu de courbes, cela se paye sur la grille. Jaap a malgré tout effectué un parcours solide et, plutôt que prétendre à tout prix au podium, il a su se satisfaire des points de la quatrième place, importants pour lui, mais aussi pour nous dans l’optique du championnat Teams. Bien joué, car ici c’est très disputé et source d’accrochages, comme a pu le déplorer Ayhancan. Roar, de son côté, n’a pas été inquiété, il n’a pas pris de risque, et nous avons été réconfortés par la prestation de Marvin, venu pour apprendre dans le peloton de la Supercup. Il a su maîtriser les éléments et a livré une prestation sérieuse en menant combat avec un pilote Porsche Junior sur lequel il a finalement pris l’avantage ! »

LA PERF
Marvin Klein – 1er Rookies
Entrée en matière fracassante pour le jeune varois qui, pour sa première saison en Porsche, remporte le classement Rookie dès son baptême en Supercup.
« Même si nous avons de sérieux clients en France, le niveau du plateau et le peu de temps de roulage sont la grosse différence en Supercup. Il faut rapidement se mettre dans le rythme face aux pilotes d’expérience. J’avais découvert le circuit lors d’une séance de tests, et même s’il semble facile, c’est sans doute pour moi l’un des tracés les plus compliqués. Il faut également s’adapter à l’évolution permanente de la piste. C’est très particulier, car à chaque sortie le revêtement a changé avec le passage des F3, F2 ou F1, et même si cela se gomme en fin de séance, on ne sait jamais trop quel grip on va avoir. Nous étions en phase avec Philippe Alméras, j’étais venu pour apprendre, prendre de l’expérience, sans pression, et c’est très positif de conclure ce week-end avec la victoire chez les Rookies. »

Le chiffre : 50
De mémoire de l’équipe, jamais températures de piste n’avaient été aussi élevées depuis le début du programme en Porsche Supercup. Plus de 50°C ont en effet été reléevés, et cela a une incidence sur… tout. Sur la gestion et le réglage des pneus, d’abord, mais aussi sur la préparation différente des pilotes qui doivent maximiser la réfrigération de leur équipement pour ne pas perdre la concentration.

La décla : « Avec la pole, l’objectif était de conserver mon rang en course. Je suis donc ravi de l’emporter en Pro-Am, durant ce week-end caniculaire et devant 200 000 spectateurs ! » Roar Lindland, toujours invaincu en Pro-Am

CLASSEMENT
1. J. Andlauer (BWT Lechener Racing)
2. M. Ammermüller (BWT Lechener Racing)
3. L. ten Voorde (MRS GT-Racing)
4. Jaap Van Lagen (Martinet by Alméras)…
5. Marvin Klein (Pierre Martinet by Alméras) (1er Rookies)
20. Roar Lindland (Pierre Martinet by Alméras) (1er Pro-Am)
AB. Ayhancan Güven (Martinet by Alméras)

CHAMPIONNATS
1. M. Ammermüller 54 pts
2. J. Andlauer 49 pts
3. M. O. Pedersen 38 pts
4. Jaap Van Lagen 36 pts…
7. Ayhancan Güven 30 pts
14. Marvin Klein 8 pts
15. Roar Lindland 6 pts…

Rookies : 1. Ayhancan Güven 30 pts, 2. J. Mawson 13 pts, 3. Marvin Klein 8 pts…
ProAm : 1. Roar Lindland 60 pts, 2. P. Sager 52 pts, 3. S. Grove 42 pts…

Communiqué,

 

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*