WTCR Portugal, Course1 stoppée par un monstre carambolage

© DR

La Course 1 de la WTCR Race of Portugal a été stoppée par drapeau rouge suite à une collision impliquant un grand nombre de voitures. Un nouveau départ doit être donné à 18h15 un fois que les barrières de protection ont été réparées à cet endroit.

 

Mehdi Bennani et Rob Huff ont été transférés à l’hôpital pour des examens de précaution. Les autres pilotes étant passés par le centre médical du circuit ont tous été autorisés à sortir.

Course contre la montre pour les équipes
Les équipes du WTCR – FIA World Touring Car Cup présenté par OSCARO ont travaillé durant toute la nuit pour préparer les voitures pour les hostilités d’aujourd’hui lors de la WTCR Race of Portugal, après le carambolage au départ de la course samedi.

L’équipe ALL-INKL.COM Münnich Motorsport a engagé une course contre la montre pour réparer la Honda Civic Type R TCR de Yann Ehrlacher, l’une des sept voitures qui n’ont pu prendre le deuxième départ après plus de deux heures d’attente après l’accident. L’équipe a semblé optimiste dimanche matin que sa voiture serait prête pour les qualifications à 09h00, avant les courses 2 et 3 cet après-midi.

Mais l’équipe allemande a déjà confirmé que la Honda de James Thompson ne sera pas en compétition aujourd’hui, ayant subi trop de dégâts.

L’équipe YMR, dont le chef d’équipe Yvan Muller s’est finalement imposé hier lors de la course 1, a également donné son maximum pour réparer la Hyundai i30 N TCR de Thed Björk. Malgré un début d’incendie et un impact très important, la Hyundai de livrée immaculée semble comme neuve ce matin et Björk devrait prendre part aux débats aujourd’hui.

Norbert Michelisz, du BRC Racing Team, porte un bandage sur son bras gauche, mais s’est déclaré apte à courir alors que sa Hyundai semble également prête, malgré un impact important lors de l’accident de samedi.

Mais le Sébastien Loeb Racing a quant à lui déjà quitté Vila Real, et ne prendra plus part à WTCR Race of Portugal. Ses Volkswagen Golf GTI TCR ont subi le plus de dégâts, après que les pilotes Rob Huff et Mehdi Bennani se soient percutés en tête du peloton, déclenchant ce carambolage monstre.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*