WTCR Course 1 Portugal : Yvan Muller s’impose…

Yvan Muller remporte la course 1 à Vila Real

Yvan Muller est ressorti en vainqueur inattendu de la course 1 de la WTCR Race of Portugal après un carambolage ayant entraîné l’arrêt de la course pendant plus de deux heures en WTCR – FIA World Touring Car Cup à Vila Real. 

La Hyundai i30 N TCR YMR de Muller a pris le départ deux heures et 15 minutes après le début de la course pour prendre la tête de la course et s’imposer devant la Honda Civic Type R TCR ALL-INKL.COM Münnich Motorsport de Esteban Guerrieri.

 

Mais le principal sujet de discussion était le carambolage au premier tour qui a provoqué un carnage sur la piste, même si tous les pilotes ont émergé sans blessure grave.

Rob Huff, auteur de la DHL Pole Position, et Mehdi Bennani ont mené le peloton dès le départ, mais les deux hommes sont allés au contact, ce qui a propulsé les deux Volkswagen Golf GTI TCR du Sébastien Loeb Racing dans le rail, et dans un terrible accident. Huff et Bennani ont tous deux été emmenés à l’hôpital pour des contrôles préventifs. Leurs impacts violent avec les barrières ont provoqué une réaction en chaîne dans le peloton qui suivait de près et ont éliminé un certain nombre de voitures qui évoluaient dans les premières places.

Parmi eux, la Hyundai de Thed Björk, qui a brièvement pris feu. Le Suédois a grimpé par la fenêtre de sa voiture pour s’en extraire, tandis que Yann Ehrlacher s’est faufilé à l’arrière de sa Honda ALL-INKL.COM Münnich Motorsport.

L’accident a causé de graves dommages non seulement à un grand nombre de voitures, mais aussi aux barrières de protection. Mais les organisateurs de la course et le personnel du circuit ont fait un travail remarquable pour réparer les barrières et permettre aux courses de reprendre.

Huff, Bennani, la Hyundai de Norbert Michelisz, la Honda de Ehrlacher et la Hyundai de Björk, ainsi que la Cupra du Team OSCARO de John Filippi, James Thompson du ALL- INKL.COM Münnich Motorsport Honda, n’ont pu prendre part au nouveau départ.

Cela a laissé Muller avec la pole position virtuelle pour le second départ derrière la voiture de sécurité. La voiture du pilote français a été relativement épargnée grâce à un départ désastreux qui l’a fait chuter de la sixième place au milieu du peloton. Mais cela lui a permis d’éviter le carambolage monstre à l’avant du peloton.

Une fois que la voiture de sécurité s’est retirée, Muller a pris les devants, a négocié le tour de joker obligatoire et n’a jamais été menacé pour la victoire, qui lui permet également de reprendre la première place du championnat après les malheurs de ses rivaux.

« Ce fut une longue course », a-t-il déclaré, évoquant le long délai entre l’accident et le nouveau départ. « D’accord, c’est une victoire et je vais prendre les points, mais ce n’est pas vraiment une victoire. Rob était le pilote le plus rapide aujourd’hui. »

Il y a eu un autre drame dans le dernier tour lorsque Gabriele Tarquini, troisième au volant de sa Hyundai du BRC Racing Team, a ralenti soudainement à l’approche de la ligne d’arrivée. Cela a permis à Pepe Oriola de récupérer la dernière place sur le podium en tant que meilleur rookie de Vila Real, tandis que Tarquini a tout de même terminé quatrième.

Jean-Karl Vernay, parti de la voie des stands et évitant ainsi les dégâts lui aussi, termine cinquième au volant de son Audi RS3 LMS du Audi Sport Leopard Lukoil Team.

Benjamin Lessennes a terminé septième sur sa Honda du Boutsen Ginion Racing, devant les Audi de Nathanaël Berthon, Gordon Shedden et Frédéric Vervisch.

La course du WTCR du Portugal reprend avec la deuxième qualification qui aura lieu à 09h00, heure locale. La course 2 débutera à 15h45 et la course 3 à 17h10.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*