Nadal a lancé le match des 24 Heures du Mans

Rafaël Nadal, starter des 24 Heures

A 15 heures, le champion de tennis a baissé le drapeau français devant les 60 machines engagées sur cette 86ème édition. La tradition et le protocole lançant l’épreuve enthousiasment toujours le public.

Pour Diana Higbee, chanter la Marseillaise sur la grille de départ des 24 Heures du Mans représentait son ‘superbowl’ !

C’est vous dire ce qu’a ressenti cette Française, mancelle, ambassadrice de la ville du Mans, dont la maman est Néo-Zélandaise et le papa américain, en interprétant son hymne national à quelques minutes de l’envol des voitures. Cette chanteuse d’opéra, spécialiste de Mozart, faisait face, avec quelques mètres d’écart, à Rafael Nadal.

L’Espagnol, starter de l’épreuve, avait lui aussi pris le micro quelques minutes plus tôt pour la célèbre formule : ‘pilotes, démarrez vos moteurs !’ Il s’était vu remettre le drapeau officiel, arrivé par les airs, et remis par l’armée.

Le sextuple vainqueur des 24 Heures du Mans, Jacky Ickx, au volant de la leading car, menait ensuite la meute vers 15h 00 et le départ de cette 86ème édition.

Dès les premiers mètres, l’action était de mise : La Toyota #7 volait la vedette à la Toyota #8, partie en pole position et la Rebellion #1 perdait son capot, après une touchette au départ.

A 15 h24, quelques gouttes de pluie étaient signalées sur le circuit.

Bref, la tradition des 24 Heures du Mans…

ACO,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*