Concert de Jamiroquai aux 24H du Mans: La surprise d’un fan !

Le trophée réalisé par le manceau Lecourt-Quaggio

Le célèbre groupe Jamiroquai se produit au sein du circuit des 24 Heures du Mans ce vendredi 15 juin, à 21 h, sur la scène près du pneu Dunlop. Véritable fan du groupe, le Manceau Vincent Lecourt-Quaggio a réalisé une impressionnante structure et compte bien l’offrir au chanteur Jay Kay !

 

Vincent Lecourt-Quaggio est un véritable admirateur du groupe britannique Jamiroquai. Bercé par le sport automobile, comme beaucoup de Manceaux, le jeune homme le découvre enfant, « attiré par la pochette de l’album « Travelling without moving » qui représentait le logo Ferrari avec l’image du Buffalo man de Jamiroquai ». Il avait alors 9 ans. Séduit, « j’ai écouté tous ses autres albums ».

Avec les années, la passion ne s’amenuise pas. « Je suis allé le voir huit fois en concert : à Nîmes, à Muzillac, plusieurs fois à Bercy, au festival des Vieilles charrues… » Le jeune homme de 30 ans est attiré par « son groove, le personnage en lui-même. Il ne se passe pas une journée sans que je l’écoute ! »

Un socle en forme du circuit
Vincent l’a également vu en concert en 2003, où le groupe, emmené par le chanteur Jay Kay, fan de sport automobile et collectionneur de voitures, était venu au sein du circuit se produire pendant les 24 Heures du Mans.

Il revient donc cette année, de nouveau pendant la célèbre course. Dès que l’annonce est arrivée à ses oreilles, Vincent ne voulait « pas passer à côté ». En plus d’acheter sa place pour le concert, il souhaitait « créer quelque chose d’unique, de singulier. Pour lui montrer mon admiration, mon respect et lui exprimer mes remerciements ».

Le projet mûrit pendant plusieurs mois. Puis, Vincent décide, en complicité avec son entreprise de création d’enseignes et de signalétique publicitaire, de créer une structure ressemblant à la silhouette du chanteur avec son chapeau de Buffalo man. La statue est en bois, garnie de végétal. Elle repose sur un socle lumineux en forme du circuit des 24 Heures du Mans. « J’ai mis de l’adhésif carbone pour rappeler les voitures de course. »

La structure, ce ‘vrai trophée’ attend la star dans sa loge. »Il va la voir, ça c’est sûr ! Maintenant, j’attends de savoir si je pourrai le rencontrer ! C’est un rêve de gamin… »

ACO,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*