Rallycross DA Racing: Une victoire à portée de main de J.Fébreau

Julien Febreau © DR

Julien Fébreau avait la ferme intention d’oublier la déception d’Essay avec un début d’incendie en finale. Très vite, le pilote du DA Racing a montré toutes ses facultés d’adaptation au volant d’une 208 WRX qu’il découvrait avant de se battre pour la victoire…

 

La remontée
Meilleur temps des essais libres, Julien Fébreau s’est vite mis en confiance au volant de la 208 WRX habituellement confiée à Andréa Dubourg en Euro RX. Las, un concurrent en perdition percute Julien en Q1 qui doit se contenter du dixième temps. Dès lors, le pilote du DA Racing s’est lancé dans une folle
remontée vers la deuxième place du classement intermédiaire avant de s’imposer en demi-finale. Auteur du meilleur départ lors de la dernière confrontation du week-end, Julien pointait en tête avant de ressentir une mauvaise sensation au volant qui le poussait à s’écarter de sa trajectoire. Plusieurs pilotes
en profitent. Le podium final se décidera dans le collège des commissaires sportifs qui a déclassé deux pilotes permettant ainsi à Julien de monter sur la deuxième marche du podium et de remporter ce weekend de course au nombre de points inscrits.

Ce qu’il en pense
Julien Fébreau : « Nous avons vécu un nouveau week-end riche en émotion à Châteauroux. Après avoir pris la mesure de la 208 WRX et de la piste en signant le meilleur temps des essais libres, il nous a fallu entamer une sacrée remontée après avoir été éjecté par un adversaire en Q1. De la dixième place, nous sommes parvenus à revenir à la deuxième position à l’issue des quatre manches qualificatives, ce qui était ultra-positif et encourageant en vue des phases finales. La première partie des phases éliminatoire s’est déroulée comme dans un rêve avec une victoire en demi-finale qui m’a permis de décrocher la pole position de la finale. Malheureusement à la fin du premier tour de celle-ci, j’ai ressenti un souci sur la voiture et j’ai voulu assurer au maximum le virage #2. J’ai ouvert la porte et trois pilotes se sont infiltrés. Je m’en veux beaucoup, car il n’y avait pas de raison d’agir ainsi dans ce virage et l’équipe méritait bien plus que moi cette victoire. Le bilan comptable du week-end est bon puisque nous avons marqué le plus grand nombre de points sur l’ensemble du meeting. Je vais maintenant transformer ce très mauvais goût d’inachevé en énergie positive et constructive, afin d’attaquer la course à domicile du DA Racing, dans moins de quinze jours à Faleyras, encore plus efficacement et offrir à tous les membres de l’équipe ce qu’ils méritent le plus. »

LES RÉSULTATS DU WEEK-END
Samedi 2 juin
Q1 : 10ème – Q2 : 4ème
Dimanche 3 juin
Q3 : 1er – Q4 : 2ème
Classement intermédiaire : 2ème
Demi-finale A : 1er – Finale : 2ème
Classement final : 2ème

Manu Naud,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*