Test au Mans: Toyota et F.Alonso les plus rapides !

© ACO

La Journée Test a été riche d’enseignements. Elle a permis aux concurrents des 24 Heures du Mans 2018 de se jauger, aux débutants de découvrir le mythique circuit et à l’organisateur de vérifier la bonne assimilation des procédures avant les 16 et 17 juin, date de l’épreuve. Et le plus rapide a été Fernando Alonso au volant de sa Toyota TS050 Hybrid (3’19’’066). Le public, venu nombreux, a apprécié le spectacle.

 

Huit heures de roulage étaient au programme ce 3 juin, pour la Journée Test des 24 Heures du Mans 2018, et il n’y a pas eu de temps superflu.  Chaque concurrent avait en effet prévu un plan de roulage fourni, afin de profiter au maximum de cette séance de travail sur ce circuit non permanent et si atypique, qui emprunte des portions de route. La météo, clémente, n’a pas perturbé ces essais, pour le plus grand plaisir du public, venu encore plus nombreux que de coutume.

La présence de rookies particuliers comme Fernando Alonso, Jenson Button ou encore Juan Pablo Montoya ou le retour en Sarthe de BMW, avec sa M8, en catégorie LMGTE Pro a pu motiver certains spectateurs.
Pour les soixante concurrents, la liste des tâches à accomplir en une journée était complexe : balayage de réglages, simulation de consommation, tests pneumatiques, procédures de ravitaillement, passage de relais entre autres, mais aussi pour certains débutants, boucler les dix tours obligatoires réglementaires, en espérant en réaliser d’ailleurs bien davantage pour prendre la mesure de cette mythique piste de 13,626 km et de leurs machines.

Quelques drapeaux rouges ont interrompu cette séance libre, notamment en fin de journée avec la sortie de la DragonSpeed #31.

La hiérarchie des temps est la suivante. En LMP1, la Toyota #8 a signé le meilleur chrono, 3’19’’066, avec Fernando Alonso à son volant. La première LMP1 non hybride, la Rebellion Racing #3 (Laurent-Beche-Menezes) se situe à six dixièmes. En LMP2, la DragonSpeed #31 (Oreca-Gibson) est la plus rapide, avec une référence de 3’27’’228. En LMGTE Pro, la Porsche #93 (Pilet-Tandy-Bamber) réalise 3’52’’551, quand en LMGTE Am, la Dempsey Proton Competition (Campbell-Ried-Andlauer) #77,  3’55’’970.

La prochaine fois que les concurrents reprendront la piste du Mans, ce sera le mercredi 13 juin, pour les premiers essais libres à 16 heures, avant les premiers essais qualificatifs à 22 heures.

Top 3 en LMP1
Toyota TS050 Hybrid #8 – Toyota Gazoo Racing – 3’19 »066
Rebellion R13 – Gibson #3 – Rebellion Racing – 3’19 »680
Toyota TS050 Hybrid #7 – Toyota Gazoo Racing – 3’20 »008

Top 3 en LMP2
Oreca 07 – Gibson #31 – DragonSpeed – 3’27 »228
Oreca 07 – Gibson #48 – IDEC Sport – 3’27 »252
Oreca 07 – Gibson #26 – G-Drive Racing – 3’28 »394

Top 3 en LMGTE Pro
Porsche 911 RSR #93 – Porsche GT Team – 3’52 »551
Porsche 911 RSR #91 – Porsche GT Team – 3’52 »647
Ford GT #67 – Chip Ganassi Team UK – 3’53 »008

Top 3 en LMGTE Am
Porsche 911 RSR #77 – Dempsey Proton Racing – 3’55 »970
Ferrari 488 GTE #54 – Spirit of Race – 3’56 »269
Ferrari 488 GTE #61 – Clearwater Racing – 3’56 »672

ACO,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*