F4 à Spa: De Pauw et Pourchaire fêtent leur premier succès

A Spa, le podim de la course 1 remportée par Pourchaire

Le circuit de Spa Francorchamps a donné lieu à un magnifique spectacle dans chacune des deux courses organisées le samedi 2 juin. Le héros du jour s’appelait Ulysse De Pauw. Sur ses terres, le Belge a brillamment manoeuvré pour passer de la 5ème à la 1ère place dans la Course 1, avant de monter sur la troisième marche du podium dans la seconde remportée par un Junior, Théo Pourchaire ! Pendant ce temps, les pilotes les mieux placés au classement général ne collectaient que quelques points, si bien que la hiérarchie du Championnat de France F4 de la FFSA Academy s’en retrouve allègrement bouleversée.

 

Parmi les pilotes engagés cette année, ils sont décidément nombreux à être capables de s’imposer malgré des écarts extrêmement réduits entre les concurrents, qu’ils soient redoublants, tout juste issus du karting ou inscrits dans la catégorie Junior. C’est assurément une nouvelle preuve de la très grande qualité de l’effectif 2018. A Spa, Ulysse De Pauw et Théo Pourchaire ont porté à six le nombre de vainqueurs différents cette saison, sachant que la veille Arthur Leclerc avait fêté sa première pole position.

Ulysse De Pauw à domicile
Après l’épisode pluvieux des essais libres et qualificatifs du vendredi, les pilotes ont profité d’une piste sèche dans les deux courses. Dans la première, le Monégasque Arthur Leclerc n’a pas pu profiter de sa pole position comme il l’aurait souhaité et se retrouvait très vite menacé par ses adversaires directs. Tout se jouait dans les premières minutes, lorsque les cinq premiers se présentaient quasiment tous de front au freinage des Combes. Caio Collet et Stuart White se touchaient, Théo Pourchaire était gêné et perdait du temps, tandis qu’Ulysse De Pauw parvenait à trouver l’ouverture à l’intérieur pour virer en tête.

Leclerc tentait de suivre le rythme du Belge, mais il était talonné par Pierre-Louis Chovet, très bien parti depuis sa 7e place sur la grille de départ. C’est dans le quatrième tour que Pierre-Louis surprenait le Monégasque. Les positions n’allaient plus évoluer dans le trio de tête, pour le plus grand plaisir du leader Ulysse De Pauw. “Pour un pilote belge, c’est toujours un peu spécial de gagner à Spa Francorchamps. J’avoue que j’étais un peu déçu de n’avoir réalisé que le 5e temps des qualifications alors que je m’étais montré le plus rapide dans la séance précédente,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*