Blancpain Silverstone: Le Belgian Audi Team WRT leader

© Patrick Hecq

Le Belgian Audi Club Team WRT a confirmé sa bonne forme du moment sur le circuit de Silverstone, où se tenait ce dimanche la deuxième épreuve de la Blancpain GT Series Endurance Cup. Certes, il n’y a pas eu d’Audi R8 LMS sur le podium cette fois… Mais, en se classant au 4ème rang, le trio Christopher Mies-Alex Riberas-Dries Vanthoor a marqué des points très importants pour le championnat sur un circuit qui est loin d’être le préféré des bolides frappés des quatre anneaux. Cette course solide et régulière de la #1, achevée à une demi-seconde du podium, permet à ses pilotes de garder les rênes du championnat, le Belgian Audi Club Team WRT faisant de même chez les Équipes. L’objectif initial est donc rempli !

 

Sur l’autre R8 LMS, Stuart Leonard, Sheldon van der Linde et Marcel Fässler (qui remplaçait Robin Frijns, retenu en DTM) ont payé en course une qualification plus délicate, la #17 s’étant élancée depuis la 17ème position sur la grille de départ. Sous un soleil omniprésent, ils sont remontés, après une course régulière là aussi, à une 12ème place ne rapportant malheureusement aucun point.

Vincent Vosse : « Des points très importants pour le championnat »
Au soir du week-end de Silverstone, Vincent Vosse était plutôt satisfait. « Nous savons que Silverstone est un circuit qui ne convient pas au mieux à nos Audi R8 LMS », expliquait le Team Principal du Belgian Audi Club Team WRT. « Nous sommes donc assez heureux du résultat global. Nous marquons des points importants dans les championnats Pilotes et Team, spécialement parce que les voitures devant nous ici n’avaient pas vraiment brillé à Monza. Nous avions un bon rythme, mais il nous manquait quelques dixièmes de seconde au tour pour être vraiment compétitifs et monter sur le podium. Nous avons toutefois été réguliers et nous avons pris le maximum de points en fonction des circonstances. »

Dries Vanthoor : « Le mieux que nous pouvions faire »
Après son formidable dernier relais à Monza, qui lui avait permis d’arracher la victoire, Dries Vanthoor a cette fois dû se contenter de la 4ème place après avoir mis sous pression la Lexus de Norbert Siedler en fin de course. « Franchement, je n’ai pas pris tous les risques », avoue le pilote du Belgian Audi Club, associé à Alex Riberas et Christopher Mies. « J’ai débuté le dernier relais avec des pneus neufs, comme à Monza, et j’avais un bon rythme. J’étais 5ème et j’ai profité du trafic pour doubler la Mercedes de Buurman, avant de revenir sur la Lexus. J’ai essayé de lui mettre la pression, mais j’avais aussi très clairement en tête qu’il y avait moyen de prendre de gros points pour le championnat. Il n’était pas question de tout compromettre et je me suis satisfait de cette 4ème place. Bravo au Team WRT, car nous avons été – et assez nettement – la meilleure équipe Audi et j’ai la conviction que c’est le mieux que nous pouvions faire. Je suis donc content de ce week-end et de notre position au championnat avant les 1.000 Km du Paul Ricard. »

La répétition des Total 24H de Spa sur le Circuit Paul Ricard
Avec le retour de la Formule 1 en France, sur le circuit Paul Ricard, le traditionnel rendez-vous de la Blancpain GT Series Endurance Cup a été déplacé aux 1er et 2 juin. L’épreuve de 1.000 Km (6 heures) est la répétition générale des Total 24 Heures de Spa avec un départ samedi après-midi et une arrivée en nocturne. Le plateau y est encore plus relevé qu’ailleurs et la lutte toujours très indécise.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*