Pau FR NEC Course 1 : Peroni emmène un doublé MP Motorsport

© Romain Perchicot

Déjà vainqueur l’an passé, l’australien décroche un succès qui semblait promis à son coéquipier Christian Lundgaard alors que l’ensemble de la course s’est tenu sous une pluie battante. Le champion du monde junior de karting 2016, Logan Sargeant (R-Ace GP) s’adjuge l’ultime marche du podium.

 

Déjà bien présente pour la seconde séance de qualification de la Formule 3 en milieu d’après-midi, la pluie n’a pas cessé en ce début de soirée pour l’ouverture de la saison de NEC Formula Renault. C’est ainsi que le départ est donné lancé sous régime de voiture de sécurité à l’issue de trois tours de reconnaissance.

Le jeune danois de la Renault Sport academy Christian Lundgaard, auteur de la pole position ce matin, aborde le premier virage en leader, précédent son souriant coéquipier australien Alex Peroni, alors que le russe Smolyar (Tech 1 Racing), mène le peloton de poursuivants. Les premiers tours sont calmes et exempts d’erreurs des pilotes, malgré la météo désastreuse et seul Smolyar tente une attaque sur Peroni à l’épingle du lycée, sans succès. Alors que les deux leaders s’échappent à raison de quelques dixièmes de seconde au tour, Sharon Scolari (ScoRace Team), Thierry Malhomme (Lamo Racing car) et Frank Bird (Tech 1 Racing), perdent le contrôle de leurs monoplaces quasi-simultanément alors qu’il ne reste qu’un quart d’heure de course, provoquant la sortie de la voiture de sécurité. Celle-ci va rester en piste le temps de dégager la monoplace de la suissesse, placée en travers de la piste à la sortie du virage de la gare.

 Le restart est donné à peine cinq minutes plus tard, montrant une nouvelle fois l’efficacité des commissaires de piste palois. Les deux pilotes MP Motorsport creusent à nouveau écart avec leurs poursuivants. C’est alors que Lundgaard va perdre l’adhérence et rater le point de corde à l’entrée du virage de la gare au début de la dix-huitième boucle ! Peroni saisit immédiatement l’opportunité qui s’offre à lui de prendre le leadership. Il ne le quittera plus jusqu’au drapeau à damier, malgré la pression du danois, désireux de reprendre son bien. Plus loin, Smolyar perd également le contrôle de son véhicule dans le même tour, offrant un podium inespéré au pilote américain Logan Sargeant.

MP Motorsport décroche ainsi un doublé pour cette première manche de la saison 2018 de NEC Formula Renault. Alex Peroni obtient ainsi son second succès à ce niveau, précédent Lundgaard et Sargeant, tous deux rookies et anciens excellents kartmen. Charles Milesi (R-Ace GP) finit quatrième et premier français devant son compatriote et coéquipier Victor Martins.

Julien Peres,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*