WTCR Hungaroring Course 2: Une victoire pour Huff devant Nagy

© DR

Le Britannique Rob Huff a mis à profit sa vaste expérience pour contrôler la Course 2, disputée avec la grille inversée, du début à la fin lors de la WTCR Race of Hungary pour décrocher sa première victoire en WTCR – FIA World Touring Car Cup présentée par OSCARO sur le Hungaroring ce dimanche après-midi.

 

Le pilote du Sébastien Loeb Racing a converti sa pole position DHL en conservant le commandement au départ, sa Volkswagen Golf GTI TCR se décalant sur la droite pour défendre l’intérieur au virage numéro un, afin d’empêcher Daniel Nagy de passer, ce dernier s’étant élancé à ses côtés sur la première ligne.

Le pilote local, concurrent wildcard sur cette épreuve et qui était soutenu du début à la fin par une foule enthousiaste et partisane, a impressionné dans sa lutte face à Rob Huff. Mais le pilote M1RA, sur sa Hyundai i30 N TCR, n’a jamais vraiment été en mesure de porter une attaque sur le Champion du monde WTCC 2012.

« C’était brillant ! », s’est réjoui un Huff aux anges. « Le Sébastien Loeb Racing m’a donné une voiture fantastique ce week-end pour nous permettre de mettre les Hyundai derrière nous. C’était serré à certains moment, et Daniel et vraiment très bien piloté. C’est génial pour lui de faire aussi bien à domicile. »

La victoire de Huff sur la Golf fait que quatre constructeurs se sont désormais imposés lors des cinq premières courses, ce qui souligne le niveau de compétitivité du WTCR.

Yvan Muller, qui s’est élancé du cinquième rang sur sa Hyundai YMR, a complété le podium devant un Gabriele Tarquini en pleine remontée sur sa i30 du BRC Racing Team. Le pilote italien, qui s’était élancé du huitième rang, a gagné deux places au départ avant de dépasser James Thompson pour le gain de la cinquième place au quatrième tour. La Honda Civic Type R TCR du ALL-INKL.COM Münnich Motorsport allait ralentir quelques instants plus tard avant de s’arrêter au stand en raison d’un problème mécanique, ce qui coûtait au Britannique un bon résultat dans les points.

Tarquini passait quatrième au dixième tour sur les 12 à disputer, à l’issue d’une manœuvre audacieuse sur Esteban Guerrieri au virage numéro deux, ce qui lui permettait de passer devant la Honda.

Norbert Michelisz, le chouchou du public, enlevait la sixième place après avoir gagné une longue bataille face à Mehdi Bennani sur la seconde Golf du Sébastien Loeb Racing. Le pilote hongrois faisait attention à ne pas endommager sa Hyundai du BRC Racing Team, lui qui s’élancera de la pole position DHL lors de la course 3 cet après-midi.

Derrière Bennani, le teenager belge Benjamin Lessennes décrocher une solide huitième place sur sa Honda du Boutsen Ginion Racing, alors que Zsolt Szabó offrait aux fans locaux une autre occasion de se réjouir avec une neuvième place, au volant d’une Cupra TCR du Zengo Motorsport soutenue par MOL. Jean-Karl Vernay complétait le podium dans la première des Audi RS 3 LMS au départ.

La Course 3 de la WTCR Race of Hungary s’élancera à 16h55 heure locale.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*