DAKAR/Christian Lavieille: Conserver le titre T2 !

L'équipe Toyota Auto Body

Après un mois de novembre style marathon, un mois de décembre consacré à la préparation du Dakar, Christian Lavieille s’est alloué une petite parenthèse pour ses loisirs à l’heure des fêtes de fin d’année. Avec son navigateur attitré Jean-Pierre Garcin, ils sont arrivés à Lima au Pérou, dans cette Ville étendue et tentaculaire où près d’un tiers de la population péruvienne s’y concentre pour un court séjour afin d’y satisfaire vérifications administratives et techniques avant de s’échapper samedi au plein sud de l’Amérique latine.

 

 Le parcours de ce Dakar, Christian Lavieille l’a étudié et admet : « il ne sera pas facile pour nous, concurrents de la catégorie marathon (T2). Beaucoup de sable au début de l’épreuve. Ca va être chaud et compliqué. Ensuite, à Belem et Fiambala ce seront des journées costauds avec de la chaleur… La course va être palpitante jusqu’au bout, il faudra tenir et rien ne se jouera avant l’arrivée à Cordoba… »

Pour cette 40ème édition du Dakar, Christian ne cache pas son amour pour cette épreuve et annonce : « Nous allons vivre un beau et grand Dakar ! » Raison pour laquelle, il l’a préparé de façon sérieuse : « le sport est dans mes gênes. J’ai bossé à vélo et en altitude pour être au top en Bolivie où nous allons atteindre les 4000 mètres. C’est par le ski de randonné que je m’y suis préparé. Beaucoup de sport certes mais, sans trop forcer. »

Aller chercher la victoire, c’est le mot qui revient régulièrement dans la bouche de Lavieille. « Ce n’est pas gagné à l’avance. C’est difficile, la mécanique encaisse beaucoup, c’est long et périlleux. Ma tactique, réaliser un bon début de course pour être bien placé tout en gérant chaque jour et aviser au fur et à mesure de notre descente en Bolivie et en Argentine. Surtout ne pas faire de plans irréalisables mais essayer de rester dans le bon wagon sans se faire piéger par le sable où nous pourrions perdre beaucoup de temps ! »

Conserver la victoire de la catégorie marathon, c’est l’objectif de toute l’équipe Toyota Auto Body, c’est assurément celui de Lavieille et Garcin. La série réalisée ces cinq dernières années atteste de la régularité du pilote varois. L’an dernier, Christian est allé chercher dans la sérénité un nouveau titre pour Toyota avec une 23ème place au classement général. Il rempile cette année avec la même mission…

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*