Sahari Algérie Etape 3 : Place aux émotions !

Paolo Ceci à l'heure du départ © APhoto Sport

Aujourd’hui, le Sahari d’Algérie vient d’entériner sa 3ème étape. La caravane est arrivée à l’oasis de Taghit, dans le bécharois. Les longues et fatigantes liaisons sur les routes du nord de l’Algérie sont désormais derrière…

Place aux émotions fortes offertes par les belles et magnifiques dunes de sable de Taghit. Place à la conduite réfléchie et aux franchissements. Aujourd’hui, c’est de nouveau le pilote algérien, Fodil Allahoum qui a conserve la première place au classement général autos.

Cette étape 3 en boucle autour de Taghit se prélassait sur une distance de 165 kilomètres. La veille, Allahoum avait dominé l’étape inaugurale du Rallye qui s’est déroulée entre la commune d’El-Aricha, dans la wilaya de Tlemcen et l’oasis de Tiout, dans la wilaya de Naâma sur une distance de 122,5 km.

Le pilote algérien Fodil Allahou –vainqueur en 2015 au terme de la 1ère édition et de son navigateur français Bruno Sellier, du club du Rama El-Mouradia, ont couvert la distance en 2h 39mn 09s. Thierry et Sophie Bunel continuent à jouer les premiers rôles puisque l’équipage français talonne désormais le vainqueur de l’étape. Les Bunel ont réalisé un chrono de 2h 44mn 21s.

A moto, belles empoignades entre algériens et italiens. Comme la veille, c’est l’algérien Djaafar Serai qui remporte l’étape en 2h 22mn 52s. Il devance l’italien Paulo Ceci à 58 secondes et l’Espagnol Xavier Flotat termine à 2mn20s.

Dans la catégorie des quads, la victoire d’étape revient également à un Algérien, Mohamed-Islam Saib qui signe un temps de 2h 48mn 49s. En SSV, le duo algérien avec Mehdi et Abdelhamid Ouazène s’est mis en évidence après avoir parcouru la spéciale en 3h 22mn 07s.

Demain, l’étape sera très courte. Après une courte liaison de 17,55 km, elle se disputera en boucle sur une distance de 55,60 kilomètres dans les dunes avoisinantes de l’oasis de Taghit. Une boucle qui ramènera les concurrents au même endroit. Pour les 48 concurrents encore en course, ce sera l’occasion de préparer pour les choses sérieuses à savoir une étape longue et laborieuse. En effet, le secteur sélectif s’effectuera sur le grand erg de Taghit : un grand plaisir de pilotage !

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*