Andros DA Racing: Un premier rendez-vous important

Le DA Racing prêt à remettre le titre en jeu © DR

Une semaine après avoir présenté ses nouveaux Renault Captur Glace et ses équipages au Château Guiteronde à Villenave-d’Ornon, le DA Racing prend la direction de Val-Thorens, première étape du Trophée Andros 2018, avec des ambitions affirmées pour Jean-Baptiste Dubourg, Andréa Dubourg, Christophe Jouet et Emmanuel Moinel. 

ELITE PRO
Double tenant du titre, Jean-Baptiste Dubourg est l’homme à battre cet hiver pour la 29ème édition du Trophée Andros.

Fort de ses dix podiums décrochés l’hiver dernier, ‘JB’ arrive à Val-Thorens en pleine confiance au volant de la toute nouvelle Captur Glace. Outre sa pointe de vitesse, le pilote du DA Racing peut compter sur une équipe technique, dirigée par Sébastien Breuil et Marcel Tarrès, parfaitement adaptée à la rigueur des courses hivernales.

Auteur d’une victoire et d’une deuxième place l’an passé, ‘JB’ connaît parfaitement les subtilités du circuit Alain Prost de Val Thorens. « Etre l’homme à battre n’est pas une pression, bien au contraire », affirme Jean-Baptiste Dubourg. « C’est avant tout une force supplémentaire et je dois continuer sur cette bonne dynamique. Je n’ai pas de question à me poser à la veille du départ de la première course. Nous ne devons pas nous reposer sur nos acquis, nous savons que la réussite sur le Trophée Andros passe par un travail méticuleux. Sur ce sujet, je peux faire confiance à Sébastien, Marcel et tout le staff technique de l’équipe qui ne laissent place à aucun petit détail. Il va être très important d’associer régularité et performance brute pour
marquer de très gros points dès cette reprise. »

Après un premier programme complet en Championnat d’Europe FIA de Rallycross Supercar, Andréa Dubourg s’engage cet hiver pour des apparitions ponctuelles sur le Trophée Andros 2018. L’étape de Val-Thorens était un rendez-vous incontournable pour le pilote du DA Racing qui a bien l’intention de profiter de ses quelques sorties au volant de la Captur #11 pour se battre parmi les plus rapides.

« Je me prépare depuis quinze jours pour cette course », reconnaît Andréa Dubourg. « Avec Marcel Tarrès, entre autres, nous avons défini un set-up qui nous permet de partir sur de bonnes bases. Le tracé de Val-Thorens demande beaucoup d’engagement de la part du pilote. Les épingles au milieu du circuit vous obligent à avoir une trajectoire parfaite pour faire pivoter l’auto afin d’avoir une meilleure motricité dans la phase d’accélération. Mes objectifs sont simples : viser la meilleure place en prenant un maximum de plaisir sur la glace vive de Val-Thorens. »

ELITE
Déjà remarqué sur le Trophée Andros Elite pour ses apparitions ponctuées par des victoires et des podiums, Christophe Jouet a décidé cet hiver de s’engager pour une saison complète. De retour après un accident en course qui l’a tenu éloigné de la coméptition pendant plusieurs mois, le pilote du DA Racing retrouve un circuit où il s’est imposé en Elite l’hiver dernier.

« Cela va être une vraie reprise pour moi, dans la mesure où je n’ai disputé qu’une seule course de rallycross cette saison avant plusieurs mois d’immobilisation suite à un accident lors de cette course, confie Christophe Jouet. Le circuit de Val-Thorens est exigeant sur le plan de la précision du pilotage, notamment dans les virages lents où vous devez avoir beaucoup de motricité. La motivation est au rendez-vous avec une envie irrésistible de reprendre la compétition. Mon premier objectif est de bien m’appliquer au volant de la nouvelle Captur du DA Racing et il en suivra, je l’espère de bons résultats. »

Dans le Top 10 de la catégorie Elite l’hiver dernier avec notamment un podium à l’Alpe d’Huez, Emmanuel Moinel repart pour une nouvelle saison sur la glace avec le DA Racing. Engagé avec la Captur #11 de l’équipe girondine, ‘Manu’ a bien l’intention de jouer parmi les mieux placés en Elite.
« Je vais aborder cette reprise assez simplement avec un bon niveau de pression pour aller chercher de bonnes performances », précise Emmanuel Moinel. « Je ne roule pas toute l’année, la remise en jambe sera donc primordiale face à des adversaires affûtés dans la catégorie Elite. Avec son profil très vallonné, le circuit de Val-Thorens propose quelques passages ‘corsés’ qui en font un circuit que j’apprécie beaucoup. Mes premiers objectifs sont simples, je suis là pour prendre un maximum de plaisir au volant de la Captur #11 du DA Racing, c’est la meilleure approche pour signer le meilleur résultat. »

Manu Naud,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*