WEC Bahreïn: Les essais Libres 1 & 2

La Toyota #7 la plus rapide aux libres 1

Essais libres 1 : Toyota et Ferrari premiers leaders
Les principales informations de la première séance d’essais libres des Bapco 6 Heures de Bahreïn, neuvième et dernière manche du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC) 2017 :

 

– A l’issue de ces 90 premières minutes d’essais libres, Mike Conway (Toyota TS050 HYBRID #7) est le plus rapide en 1’42 »313.
– Le constructeur japonais réalise le doublé avec la deuxième place de la TS050 HYBRID #8.
– La Porsche 919 Hybrid #1 est troisième, mais voit ses premiers essais libres perturbés par un problème technique : Nick Tandy est au ralenti sur le circuit en fin de séance et s’arrête au stand.
– En quatrième position, on retrouve la seconde 919 Hybrid des Champions du Monde 2017 tout juste couronnés Brendon Hartley, Timo Bernhard et Earl Bamber (#2). Les quatre prototypes hybrides sont séparés de seulement une demi-seconde.
– Vaillante Rebellion termine en tête de la catégorie LMP2, avec un chrono de 1’48 »707 signé Nelson Piquet Jr au volant de l’ORECA 07-Gibson #13.
– L’autre ORECA de G-Drive Racing (#26) est deuxième : pour son retour en WEC, Loïc Duval est à 22 centièmes du pilote brésilien.
– En catégorie LMGTE Pro, Alessandro Pier Guidi est le plus rapide sur la Ferrari 488 GTE #51 de AF Corse (1’58 »579).
– Pour sa dernière sortie, qu’Aston Martin Racing espère couronnée de succès, la Vantage V8 est deuxième avec la #97.

Cette première séance d’essais libres est interrompue au bout d’une demi-heure, lorsque la Ford GT #67 d’Harry Tincknell (Ford Chip Ganassi Racing Team UK), candidat au titre mondial des pilotes GT, perd de l’huile sur la piste.
– Le pilote britannique parvient toutefois à poursuivre ses essais et signe le troisième temps.
– Grâce à Matteo Cairoli (2’00 »488), la Porsche #77 boucle ces 90 premières minutes en tête de la catégorie LMGTE Am. Rappelons que Dempsey-Proton Racing est à la poursuite de l’Aston Martin #98, leader du classement général provisoire.
– Cette dernière et ses pilotes Pedro Lamy, Mathias Lauda et Paul Dalla Lana terminent deuxièmes de cette séance, devant la Porsche #86 de Gulf Racing UK.

Essais Libres 2 : Toyota toujours en tête, Aston Martin revient à la charge
Les principales informations de la deuxième séance d’essais libres des Bapco 6 Heures de Bahreïn, neuvième et dernière manche du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC) 2017 :

– Toyota Gazoo Racing est à nouveau leader, cette fois avec la TS050 HYBRID #8 et un chrono de 1’40 »095 signé Kazuki Nakajima.
– Ce temps réalisé en début de séance est plus rapide d’une demi-seconde que celui de la #7, qui avait terminé en tête de la première séance libre.
– Les chronos sont de deux secondes plus rapides que ceux réalisé lors de la séance diurne.
– Porsche est troisième et quatrième, avec dans l’ordre la 919 Hybrid #2 et la #1. Le prototype allemand dispute ce week-end sa dernière course WEC.
– En fin de séance, la Porsche #2 connaît un incident avec l’ORECA #26 de G-Drive Racing (catégorie LMP2), mais les deux voitures peuvent poursuivre cette deuxième séance libre.
– Les quatre prototypes LMP1 hybrides se tiennent en 7 dixièmes.
– Candidat au titre LMP2 avec son coéquipier Julien Canal, Bruno Senna est le plus rapide de la catégorie au volant de l’ORECA #31 (1’47″664).
– La deuxième séance libre s’achève sur un doublé de Vaillante Rebellion, la #31 devançant la #13.
– Les deux voitures du team anglo-suisse sont suivies par l’ORECA #38 d’Oliver Jarvis, Ho-pin Tung et Thomas Laurent (Jackie Chan DC Racing).
– Aston Martin Racing entend bien conclure en beauté la saga sportive de sa Vantage V8 en WEC. Pour preuve, le meilleur temps LMGTE Pro pour la #97 de Jonny Adam et Darren Turner. Ce dernier réalise le chrono de référence en 1’57 »014.
– En quête d’une nouvelle victoire cette saison, l’autre Vantage GTE (#95) est deuxième.
– Les deux anglaises sont suivies par deux italiennes : les Ferrari 488 GTE #71 et #51 (AF Corse).
– En LMGTE Am, Matt Griffin est le plus rapide au volant de la Ferrari #61 de Clearwater Racing (1’59 »773).
– L’Irlandais est le seul pilote de la catégorie à avoir tourné en-dessous des deux minutes au tour.
– Une autre Ferrari est deuxième : celle de Spirit of Race (#54), grâce à un temps réalisé en début de séance par Francesco Castellacci, qui devance l’Aston Martin #98, troisième.
– Thomas Flohr part en tête-à-queue après un contact avec la Porsche #1 d’André Lotterer. Mais les deux voitures parviennent à repartir.     

Sam Smith,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*