WEC Shanghai: Toyota s’adjuge la pole position

La pole pour Toyota à Shanghai

Toyota s’adjuge la pole position des 6 Heures de Shanghai grâce à Mike Conway et Kamui Kobayashi, qui offrent sa quatrième pole de l’année à la TS050 HYBRID #7.

Le Britannique et le Japonais réalisent une moyenne de 1’42 »832, après que Kobayashi ait signé un ultime tour en 1’42 »526.

 

La Toyota TS050 HYBRID #7 partagera demain la première ligne avec la Porsche 919 Hybrid #1, pilotée pour ces qualifications par Nick Tandy et André Lotterer. Tandy signe le premier chrono de référence du duo, mais les chances pour la pole sont compromises lorsque Lotterer voit l’un de ses temps annulé pour avoir dépassé les limites de la piste au virage 16.

La Toyota #8, dont l’objectif est d’empêcher durant ce week-end le sacre de l’équipage de la Porsche #2, s’élancera de la troisième position. Sébastien Buemi et Anthony Davidson se sont partagés le volant pour cette séance de qualifications.

Les deux Néo-Zélandais Brendon Hartley et Earl Bamber sont une nouvelle fois associés au volant de la Porsche 919 Hybrid #2. Ils s’élanceront depuis la quatrième place, à la suite d’un tête-à-queue de Bamber à mi-parcours de ces qualifications.

En catégorie LMP2, Bruno Senna et Julien Canal (Vaillante Rebellion) décrochent la première pole position de la saison pour l’ORECA n°31.

Senna signe le meilleur temps, avant que cette pole position soit confirmée par le tour de Canal. Irréprochable dans le dernier secteur, ce dernier devance même son coéquipier. Rappelons que Julien Canal est en lice pour un deuxième titre en LMP2.

En deuxième position, on retrouve l’ORECA n°26 de G-Drive Racing, avec au volant Nico Müller, nouveau venu en WEC, et Léo Roussel, titré en LMP2 à l’issue de la saison European Le Mans Series (ELMS) 2017.

Les principales informations de cette séance de qualifications des 6 Heures de Shanghai :
– Toyota décroche la pole position avec une moyenne de 1’42 »832 signée par Kamui Kobayashi et Mike Conway.
– En deuxième position, à quatre dixièmes de la Toyota #7, on retrouve la Porsche 919 Hybrid #1, qualifiée par Nick Tandy et André Lotterer.
– La Toyota TS050 HYBRID #8 est troisième, grâce à Sébastien Buemi et Anthony Davidson.
– Retardée par un tête-à-queue d’Earl Bamber dans le trafic, la Porsche 919 Hybrid #2 est quatrième.
– Vaillante Rebellion signe la pole position de la catégorie LMP2, avec une moyenne de 1’49 »217 réalisée par Bruno Senna et Julien Canal.
– Deuxièmes au volant de la voiture de G-Drive Racing, Nico Müller et Léo Roussel manquent de peu la pole position.
– La seconde ORECA 07 de Vaillante Rebellion (#13) de Nelson Piquet Jr et David Heinemeier Hansson est troisième.

Sam Smith,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*