WEC: DragonSpeed candidat au LMP1 en 2018-2019

© DR

La ‘Super Saison’ 2018-2019 séduit déjà : DragonSpeed, récemment sacré champion LMP2 en European Le Mans Series, vient d’annoncer son intention de s’engager en Championnat du monde d’endurance (WEC) pour 2018-2019, dans la catégorie LMP1.

 

Quelques jours seulement après son titre dans la catégorie LMP2 de l’European Le Mans Series (ELMS) 2017, l’écurie DragonSpeed 10 Star vient d’annoncer son intention de passer en catégorie LMP1 dans le cadre du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC) 2018-2019.

Avec l’objectif de devenir la toute première équipe LMP1 aux couleurs des Etats-Unis engagée en WEC, DragonSpeed précise également que le Suédois Henrik Hedman et le Britannique Ben Hanley seront deux des trois pilotes de ce programme.

Le team évalue actuellement plusieurs options concernant le choix du châssis, de la motorisation et du troisième pilote, en vue de rejoindre une catégorie LMP1 repensée, dont la future réglementation sera dévoilée très bientôt.
 
Fiona Muller,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*