ELMS Portimao Essais Libres 2: G-Drive reprend la main !

G-Drives vainqueur à Monza

La deuxième séance d’essais libres des 4 Heures de Portimão, qui s’est déroulée ce samedi matin sous un beau soleil portugais, a vu le retour de G-Drive Racing aux avant-postes.

Ryo Hirakawa s’est montré le plus rapide des trois pilotes de l’ORECA 07-Gibson #22 : en 1’34 »034, le Japonais a tourné plus vite que le meilleur temps réalisé hier par le Français Nico Lapierre (ORECA DragonSpeed #21).

Le pilote français boucle ces 90 minutes d’essais libres en deuxième position, en 1’34 »358. Peu avant la fin de cette deuxième séance, son coéquipier Henrik Hedman part en tête-à-queue au virage 4, mais parvient à reprendre la piste. En troisième position, on retrouve l’ORECA #40 de James Allen, Gustavo Yacaman et Richard Bradley (Graff), créditée d’un chrono de 1’34 »459.

Adversaire de G-Drive Racing pour la course aux titres des pilotes et équipes LMP2, la Ligier #32 de United Autosports est cinquième, à 1 »224 seconde de Ryo Hirakawa.

En LMP3, on retrouve en tête un autre équipage candidat au titre de cette catégorie, en la personne d’Antoine Jung, Romano Ricci et Alexandre Cougnaud (M.Racing-YMR). Au volant de la Ligier JS P3-Nissan #18, ce dernier signe le temps de référence en 1’41 »124. Il est suivi à seulement 0″22 seconde de l’autre Ligier JS P3 #3 de Wayne Boyd et Mark Patterson (United Autosports). Le troisième temps est l’œuvre d’Antonin Borga, au volant de la Norma M-30 #7 de Duqueine Engineering. L’équipage de la Ligier United Autosports #2, leader du classement général provisoire de la catégorie, n’a pu faire mieux que septième.

La catégorie LMGTE est emmenée par la Porsche 911 RSR #77 de Proton Competiton, avec un meilleur chrono de 1’42 »966 signé par Joël Camathias. En deuxième position, on retrouve l’Aston Martin #90 de TF Sport, leader du classement général provisoire (1’43 »038), suivie par la Ferrari 488 GTE #66 de Will Stevens, Rob Smith et Jody Fannin (JMW Motorsport), également candidate au titre 2017 de la catégorie (1’43 »194).

Pour la séance qualificative des 4 Heures de Portimão, qui aura lieu ce samedi après-midi de 14h40 à 15h20, la bataille sera encore plus serrée, car le point supplémentaire attribué à la pole position dans chaque catégorie pourrait s’avérer crucial dans la course au titre.

Jeff Carter,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*