Maroc: E.Jacinto sauvée du désert après 3 jours d’attente

© Jorge Cunha

Le Bio-Ritmo® a quitté hier les dunes de l’Erg Chegaga, où il était resté deux jours et deux nuits. Le tractopelle venu aider la Portugaise à remettre son MAN TGS à l’endroit est arrivé sur site merdi matin et une opération complexe a commencé pour redresser le camion. Après de nombreuses heures de travail, le camion a pu être remis sur ses roues et après une vérification du moteur, il a été possible de retirer le véhicule du trou dans lequel il était tombé.

 

Pour mémoire, le camion d’Elisabete Jacinto s’était couché dimanche lors de la troisième étape du Rallye du Maroc, le pneu de la roue avant droite du véhicule ayant déjanté. Devenu du coup très instable, le MAN TGS a fini par dévaler une dune.

Les membres de l’équipe d’assistance d’Elisabete Jacinto ont réagi rapidement dès qu’ils ont compris que le camion balai de l’organisation ne pourrait pas atteindre l’endroit où se trouvait le trio. Ils n’ont pas pu arriver plus tôt, car l’engin loué par le team a mis quelque 14 heures pour atteindre le lieu où l’incident s’est produit.

Le team Bio-Ritmo® retournera à la compétition à la fin du mois de décembre pour l’Africa Eco Race 2018, qui s’élancera de Monaco.

Communiqué Bio-Ritmo,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*