Rallye du Maroc Etape 4 Motos: Qintanilla persiste…

Pablo Quintanilla leader avant l'utlime étape © AP PhotoSport

Adrien Van Beveren (Yamaha Racing Yamalube #4) a beau ne pas être un spécialiste du désert marocain, le pilote nordiste en a pas moins signé aujourd’hui son 2ème temps scratch sur ce Rallye du Maroc. Parti 4ème ce matin, le grand blond à la moto noire s’offrit un véritable festival dans le sillage… et la poussière du Chilien Pablo Quintanilla (Rockstar Energy Husqvarna #1), parti juste devant lui.

 

Kevin Benavides (Monster Energy Honda Factory #12) signe le 2ème chrono du jour et ce malgré une erreur de navigation à quelques encablures de l’arrivée. Troisième au scratch sur cette 4ème et avant dernière étape, Quintanilla affichait un large sourire après avoir appris que la direction sportive annulait la pénalité de 20 minutes qui lui avait été infligé sur l’étape 2 et lui offrait en plus 20 autres minutes en bonus pour par le calcul du temps moyen perdu par les 16 premiers pilotes à avoir franchi l’oued. De quoi le propulser à nouveau aux avants postes et lui offrir de belles perspectives sur un deuxième titre mondial consécutif.

Quads : L’intru Alex Dutrie
Premier quad à l’arrivée de spéciale Axel Dutrie (Yamaha Raptor #240), inscrit en Enduro Cup, remporte cette spéciale sans cependant se mêler à la bagarre générale que se livrent les ténors du Championnat du Monde FIM. A ce petit jeu, c’est Sébastien Souday (Yamaha Raptor #101) qui signe le scratch du jour, devant le Péruvien Hernandez (Yamaha Raptor #116), le Néerlandais Koolen (Barren Racer KTM #103) complétant le podium du jour. Au général, Souday devance Koolen, le leader du Championnat du Monde, de 3:20 et Bruno Da Costa (Yamaha Raptor #104) de 7:01. Autant dire que la victoire finale sur ce Rallye du Maroc s’annonce également disputée dans cette catégorie où le Polonais Rafal Sonik (Yamaha Raptor #111) et le Péruvien Alexis Hernandez peuvent également encore ravir le titre mondial au Néerlandais Koolen.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*