Rallye du Maroc/Etape 1: Riche en rebondissements

© Alain Rossignol

Cap au Sud pour cette 2ème étape du Rallye du Maroc avec, au menu, plus de 850 kilomètres à avaler entre Fès et Erfoud. Ce jour le plus long proposait un premier secteur sélectif raccourci pour les motos et les quads (272 km) par rapport aux voitures et aux camions, parties plus au Nord pour 367 kilomètres de spéciale tracée sur les contreforts du moyen et du haut Atlas.

 

Au terme de ce premier acte riche en rebondissements certains ténors ont déjà abattus quelques atouts. Du côté des motos, le Chilien Pablo Quintanilla (Rockstar Energy Husqvarna Factory #1) a confirmé ses prétentions sur la victoire finale et sur un deuxième titre mondial en prenant les commandes devant les KTM Red Bull Factory de l’Autrichien Matthias Walkner et du Britannique Sam Sunderland.

Au lendemain de leur pénalité pour ‘vitesse excessive’ Sébastien Loeb et Daniel Elena (Peugeot 3008 DKR #312) ont littéralement survolé la spéciale auto, marquée par de nombreuses crevaisons, pour prendre les commandes au général avec près d’un quart d’heure d’avance sur le Qatari Nasser Al Attiyah (Toyota Hilux Overdrive #300) et le Polonais Jakub Przygonski (MINI John Cooper Works #301).

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*