Richard Gonzalez: « Je les suivrai à distance ! »

Richard Gonzalez © Marc de Mattia

Quatre Protos Sodicars Racing devaient prendre le départ du Rallye du Maroc (5 au 10 Octobre). Deux y seront car, pour des raisons de santé, deux pilotes ont déclaré forfait dont Jean-Luc Martineau privé de rallye-raid durant six mois. Ce sont donc, Francis Balocchi et Isidre Esteve-Pujol (paraplégique) qui mèneront un BV2 et un BV6.

 

Toutefois, le patron du Sodicars Racing, Richard Gonzalez n’en perd pas le sourire et, déjà présent sur le site de Fès, il met en place l’équipe technique et les deux équipages qui défendront ses couleurs. « Francis (Balocchi), est très motivé. Il a bien intégré que le rallye-raid était à l’identique d’une épreuve d’endurance et non pas un sprint. Quant à Isidre (Esteve-Pujol), nous avons fait le maximum sur le Proto BV6 pour qu’il puisse réaliser un bon rallye et de belles performances comme celles du mois de juillet sur la Baja Aragon » annonce le boss.

Durant les cinq jours de course, l’équipe technique de Richard couvera les deux équipages d’autant que le patron s’échappera en France pour disputer la finale du Championnat de France tout-terrain d’endurance avec Roger Audas sur le circuit de Santerre. Les deux hommes se relaieront derrière le volant d’un BV6 et se battront alors qu’ils occupent la troisième place du général. Un autre proto Sodicars sera de la finale, le BV4 de Philippe Boutron et Gilles Billaut, malchanceux lors des 24 Heures de France.

« C’est le problème du calendrier qui fait chevaucher les deux évènements. Nul n’est indispensable, je suivrai l’évolution de mes deux voitures à distance et j’ai une totale confiance sur l’équipe qui va permettre aux deux équipages d’évoluer dans de bonnes conditions durant la semaine de course » a précisé Richard Gonzalez.

#327 – Francis Balocchi & Franck Maldonado – BV2
#336 – Isidre Estebe-Pujol & José-Maria Villalobos – BV6

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*