Blancpain WRT/V. Vosse: « Rien ne s’est passé comme prévu »

Audi WRT Champion © Patrick Hecq

Le cœur et les nerfs de Vincent Vosse ont été soumis à rude épreuve durant cette dernière épreuve de la Blancpain GT Series Sprint Cup sur le Nürburgring. « Au final, on peut dire que tout s’est très bien passé… même si rien ne s’est passé comme prévu au cours de cette dernière course complètement folle », explique le Team Principal de l’équipe belge. « En voyant l’incroyable niveau du championnat, on ne peut être que très heureux de réaliser le doublé à la fois chez les Pilotes et chez les Teams.

Il y a évidemment une pointe de déception pour Marcel Fässler et Dries Vanthoor, qui méritaient d’être champions. Mais il y a eu un souci lors de leur Pit Stop. On a souvent gagné tellement de positions durant les arrêts qu’ils ne nous en veulent pas, mais c’est évidemment regrettable. Après ce fait de course, c’est l’équipe HTP Motorsport qui a connu la malchance avec le problème technique de la Mercedes-AMG #84. Et puis il y a finalement ce doublé lors de cette dernière course, mais aussi dans les deux championnats… Je voudrais remercier tous nos partenaires, et en particulier Audi pour leur support. Merci aussi à toute mon équipe pour leur incroyable boulot et la motivation dont ils ont fait preuve. Quel final ! »

Charles-Henri Bonnet : « Extrêmement fier du Team WRT »
Dans le paddock du Nürburgring, Charles-Henri Bonnet avait le sourire dimanche soir, même si… « En tant que Président du Belgian Audi Club, je suis déçu pour notre pilote Dries Vanthoor. Avec Marcel Fässler, il méritait vraiment de coiffer la couronne au vu de ce qu’il a démontré à Budapest et ici. Mais le sport automobile peut être cruel parfois… Ce sont toutefois deux très grands champions et ils auront leur revanche. Par contre, en tant que Belgian Audi Club, nous pouvons être extrêmement fiers du Team WRT. Signer le doublé chez les Pilotes et chez les Teams dans un championnat aussi compétitif ne doit rien au hasard ! Chaque année, ils nous montrent une force de caractère et une rage de vaincre qui sortent de l’ordinaire. Leur ‘Winning Spirit’ est tel qu’ils parviennent à retourner des situations parfois compliquées, comme ce fut le cas en début de saison. Bravo à eux tous ! Et bravo aussi à Robin Frijns et Stuart Leonard pour leur titre. On connaît la pointe de vitesse de Robin et il faut saluer l’énorme progression de Stuart au contact de toute l’équipe WRT. Chapeau à lui pour cette couronne ! »
     
Un nouveau titre à Barcelone
Comptant au total dix rendez-vous, avec les Sprint Cup et Endurance Cup, la Blancpain GT Series se terminera à Barcelone le 1er octobre avec une ultime course de trois heures. En Catalogne, le Belgian Audi Club Team WRT ne pourra plus jouer les titres dans l’Endurance Cup, mais bien dans la Blancpain GT Series combinant les deux championnats.

Revenue au deuxième rang dans le classement des Teams, la formation belge ne compte que 15 longueurs de retard sur le Grasser Racing Team alors que 26 points doivent encore être attribués.

Communiqué,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*