Le Hearts of Morocco dans un esprit Responsable !

Sophie et Thierry Bunel © AE

Sophie et Thierry Bunel participeront au Rally Hearts of Morocco. Un couple d’amateurs unis dans l’amour, dans la vie professionnelle, dans le sport et dans leur passion de l’Afrique et du désert. 

Nouredine Chaffaoui, jeune entrepreneur marocain est venu trouver Thierry (Bunel) lors d’un rallye au Maroc en 2016. Il a présenté et expliqué son projet et son souhait de créer un rally raid tout-terrain ‘Hearts of Morocco’ dans son pays via sa propre société ‘Cœur du désert’. Société de droit marocain composée et détenue par des Marocains.

 

Thierry et Sophie ont répondu à cet appel du cœur :
Ayant trouvé, dans le cadre des activités professionnelles (que Thierry exerce depuis 30 ans dans le secteur pétrolier en Afrique et au Moyen Orient), la plénitude, le bonheur et la joie: « Nous nous sommes interrogés et attachés à essayer de comprendre d’où nous viennent ces sentiments, ce ressenti, cette force et ces énergies positives qui nous ont facilité cette construction de vie.
La réponse a été une évidence, la famille, les amis et les voyages, l’Afrique du nord, du sud, du centre, de l’est et de l’ouest, partout où nous avons baroudé. Nous aimons ce continent et sa population, nous le respectons et le remercions et, il nous rend au centuple l’attention, l’amour et la considération que nous lui avons porté. L’Afrique est définitivement notre zone de confort moral avec tout ce qu’il y a de beauté, de vérité, de grandeur d’âmes pures et généreuses, souvent joyeuses mais tristes à la fois quand on accepte de regarder la pauvreté, la misère qui s’y trouve en la mesurant au plus juste de sa réalité sans jamais tourner la tête ni fermer les yeux. Je pourrai en parler pendant des jours, Sophie m’a suivi dans mes voyages et a succombé pour le plus grand plaisir de notre complicité. La course en rallye raid est donc un prétexte pour vivre notre passion de ce continent et de ses populations » a évoqué Thierry Bunel.

« Nouredine est venu m’offrir la possibilité de développer au Maroc une action que j’ai entamé il y a 20 ans et que nous avons pérennisé en Angola, au Congo, au Nigeria, au Gabon, Cameroun… Aider de jeunes entrepreneurs à monter leurs projets, les former et les conseiller pour que la réussite soit enfin la concrétisation de ce qui, sans aide extérieure, ne serait rester qu’un rêve de gosse. Ceci sans aucun intérêt financier, sans attendre de retour et sans posséder ! Juste en faire des partenaires compétents et fiables sans pour autant ‘posséder’ leurs devenir et leurs acquis. Par expérience de ce continent (de ses ressources, de ses espaces, de sa main d’œuvre, de sa volonté avérée de se développer…) nous faisons partie de ceux qui sommes persuadés que l’occident a besoin de l’Afrique et que la réciprocité est une imminente et impétueuse nécessité » poursuit Thierry Bunel.

« Nous nous sommes donc engagés ‘sous conditions’, avec d’autres partenaires et sponsors, à aider ce projet et à trouver les financements nécessaires à sa réalisation. Je ne parle pas des conditions de course, ni de sécurité qui ont été les premiers soucis et investissements de HoM via le contrat Hélicoptère médical HELICONIA, les médecins et le team organisation qui est composé de spécialistes du Rallye Raid Raid en Afrique. Je parle de conditions ‘humanitaires’ en imposant que l’équipe soit en priorité constituée de Marocains, expérimentés (fédérations royales Marocaines du sport automobile FRMSA et de la moto FRMM) ou à former via les cadres expérimentés qui constituent la colonne vertébrale de l’équipe Organisation du HOM. C’est-à-dire pérenniser le ‘développement durable’ de cette entreprise 100% Marocaine. Et en substance, de choisir un objectif ‘humanitaire’ pour le traiter durablement c’est-à-dire en s’y investissant ‘réellement’ et en assurant un suivi permanent sur place pour nous garantir du résultat ‘pérenne et durable’ qui sera mesuré sur le terrain par un membre de l’organisation HOM résidant sur place à Erfoud » explique Thierry Bunel.

« Il était donc nécessaire pour nous de faire un déplacement dans le secteur de la province de Merzouga/Erfoud/M’Hamid/Zagora… qui est la zone choisie par Nouredine et ses associés pour la réalisation de cette première édition de ‘Hearts of Morocco’. Ceux qui connaissent et s’intéressent à cet endroit savent que les besoins visibles semblent importants et que notre action ne suffira bien évidement pas à résoudre tout ce que nous pourrions penser pouvoir y apporter. Ceux qui connaissent voient aussi que depuis 20 ans, beaucoup d’améliorations, d’aménagements, d’activités économiques… ont été apportés et ils ne nous appartient pas de nous substituer à l’autorité du Royaume du Maroc bien au contraire, nous avons besoin de lui, de sa générosité, de son écoute et de son soutien pour nous faire comprendre que ce ‘terrain de jeu aussi immense que magnifique’ que nous offre le Maroc mérite que nous y apportions notre écho en nous y intéressant réellement et de façon pérenne. Dans cette optique et pour cette première édition, Nouredine, son équipe et nous-mêmes avons décidé de nous sensibiliser et de concentrer notre action envers le petit centre pour handicapés de Erfoud. Nous communiquerons plus en détail sur ce centre, sur son directeur (handicapé), sur leurs besoins, sur l’accueil chaleureux qu’ils nous ont réservé et sur l’espoir que nous avons lu dans ces regards démunis de tout mais remplis de tellement d’amour !

Voilà pourquoi nous sommes à la fois le soutien et le concurrent participant de cette première édition du ‘Hearts of Morocco 2017’ et voilà pourquoi je soutiendrai en aparté de la course, ce centre pour handicapés qui a su nous sensibiliser à un point qui fait du bien à la vie…

« J’ai été invité à participer aux reconnaissances du parcours du ‘Hearts of Morocco’. Opération menée par Renaud Pellen qui en est le Directeur de course, avec Hubert Van de Werve qui fait le road book, Laurent Flament, le directeur au PC course, nous y retournons pour relire les road-book sur le terrain et nous irons rendre visite au centre d’handicapés d’Erfoud pour les garantir de notre engagement et bien évaluer les besoins auxquels nous souhaitons répondre et bien évidement pour les inviter a suivre ce rallye sur le terrain. Attention ‘humaine et humanitaire’ qui justifie que cette première édition se fera sous forme de boucle. « Apporter du rêve aux enfants, aux démunis et aux handicapés en leur permettant ‘l’accès’ et le ‘touché’ de ce qu’ils pensaient être ‘intouchable’, venir voir un vrai Rallye, de vraies voitures de course avec de vrais pilotes, co-pilotes, mécaniciens, organisation, bénévoles, passer du rêve à la réalité grâce à la générosité du ‘Hearts of Morocco’ de son équipe et de ses participants.

« Le monde change, on ne peut plus se contenter de penser que les autres feront ce que nous ne faisons pas, passer c’est bien c’est grisant, ça va vite, et ça permet sans doute de ne pas voir, revenir sur ses pas, rester dans la zone, faire des boucles c’est prendre la juste mesure de notre chance, de certaines différences et peut être de ce que nous pourrions changer en apportant nous aussi, notre pierre à l’édifice ‘désert’ et à tout ce qui l’occupe ou l’habite.

« Plus de 20 engagés en course, plus de 6 engagés en raid, d’autres candidats en attente, sur cette première édition lancée en Mai 2017 laisse augurer la réussite de cet évènement sportif, humanitaire et festif.

« Rendez-vous au Bivouac pour une semaine de course ‘RESPONSABLE’.
« Merci à toute l’équipe du HoM, merci à son parrain Pierre Lartigue, quadruple Champion du Monde de tout-terrain (Citroen ZX) merci à Isabelle Le Gac pour son engagement dans HoM.
« Merci à Mustapha Azeroual le directeur du Ministère des Sports et Mohammed Belih, Inspecteur Général du Ministère du Tourisme pour leurs soutiens.
« Merci au Maroc et à tous les marocains pour ce que vous offrez pour que nous puissions vivre notre passion.
« Merci à tous les concurrents pour votre engagement et votre soutien dans cette première édition.
« Amicalement à toutes et à tous. »

Thierry Bunel,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*