SRO Motorspors Group dévoile l’avenir des courses GT

Stéphane Ratel lors de la conférence de presse à Spa

Lors de sa conférence de presse annuelle, à l’occasion des Total 24 Hours of Spa, le fondateur et CEO, Stéphane Ratel, a dévoilé les projets à court terme de SRO Motorsports Group. Non seulement toutes les séries SRO existantes sont maintenues, avec quelques ajustements mineurs, mais il y aura également quelques nouveautés.

En raison de la popularité toujours croissante de la Blancpain GT Series, le plus important championnat GT3 de la planète, Stéphane Ratel est heureux d’annoncer que cette success story se poursuivra presque à l’identique en 2018. 

La formule actuelle, composée de dix courses, cinq en Blancpain GT Series Sprint Cup et cinq en Blancpain GT Series Endurance Cup, sera maintenue en 2018, avec seulement quelques modifications mineures au calendrier existant. Zolder échangera ses dates avec Misano pour devenir la manche d’ouverture de la saison.

D’autres évolutions sont prévues, dont un effort accru sur la catégorie Pro-Am afin de préserver le statut de pilote amateur comme épine dorsale de la série mais aussi l’augmentation des prix en numéraire. Du côté sportif, le positionnement GPS des voitures fera son apparition, tandis qu’une nouvelle stratégie numérique, développée en collaboration avec les constructeurs, mais aussi la nouvelle et impressionnante hospitalité Blancpain contribueront à améliorer la promotion du championnat.

Le point d’orgue de la saison 2018 de la Blancpain GT Series seront bien sûr les Total 24 Hours of Spa, qui célèbreront leur 70ème édition l’année prochaine. La classique d’endurance sera à nouveau une épreuve de la troisième saison de l’Intercontinental GT Challenge, le championnat mondial par excellence des GT. Au calendrier de l’Intercontinental GT Challenge, les Suzuka 10 Hours remplaceront les Motul Sepang 12 Hours comme manche asiatique de la série.

Mais cette course d’endurance organisée dans la capitale de la Malaisie comptera pour un nouveau championnat : l’Asia Pacific 36. Celui-ci réunira la course de Sepang, le Liqui-Moly Bathurst 12 Hour (qui sera aussi la manche d’ouverture de l’Intercontinental GT Challenge) et le Hampton Downs 12 Hours en Nouvelle-Zélande, créant ainsi un superbe programme dans l’hémisphère sud pendant l’hiver en Europe.

Après une saison inaugurale plus que réussie, la Blancpain GT Series Asia se poursuivra avec un calendrier similaire en 2018, mais une série GT4 à part entière fera son apparition, qui roulera en même temps que les GT3 à Fuji et Suzuka. Le soutien apporté dans le domaine du transport sera renouvelé et des prix en numéraires d’importance contribueront au meilleur développement de la série.

Aux États-Unis, avec l’épreuve inaugurale des Mazda Raceway California 8 Hours qui sera disputée en octobre prochain, le Pirelli World Challenge a connu en 2017 un lancement réussi de son format Sprint étendu.

Le calendrier 2018 du Blancpain GT Sports Club, la série SRO Motorsports Group réservée uniquement aux pilotes Bronze, connaitra peu de changements et comptera désormais deux manches en Italie.

Dans le championnat British GT, la stabilité du calendrier est la clé, mais tout en préservant la présence des GT3, plus de place sera créée pour les courses GT4.

Une British GT4 Cup sera créée, elle évoluera de manière semi-indépendante du British GT. La British GT4 Cup ne sera pas la seule plate-forme régionale à utiliser la formule GT4. Après une brillante saison de lancement, la French GT4 Cup (FFSA GT) se poursuivra en 2018 sur les mêmes bases, parallèlement à la nouvelle Central Europe GT4 Cup et une possible Southern GT4 Cup. Toutes ces plates-formes régionales utiliseront un format Pro-Am.

Les traditionnelles GT4 European Series compteront six épreuves sur des circuits F1 durant les week-ends de la Blancpain GT Series et seront parfois mélangées avec des coupes régionales. Ce sera la seule série GT4 autorisant une catégorie Silver.

SRO Motorsports Group poursuit ses développements au niveau international avec de nouveaux accords de franchise GT4 signés avec Australia GT et Creventic, en plus du China GT, IMSA, Pirelli World Challenge et VLN.

Stéphane Ratel (fondateur et CEO de SRO Motorsports Group): « Je suis ravi de confirmer que toutes les séries organisées par SRO Motorsports Group se portent bien. Non seulement les équipes et les pilotes veulent participer aux courses GT modernes, mais un nombre toujours croissant de fans apprécie le spectacle qui lui est offert. En tant que SRO Motorsports Group, nous ferons de notre mieux pour leur offrir les meilleures courses GT au monde dans les années à venir. »

Marion Englert,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*