La Peugeot 308 Racing Cup aux 24H de Spa

Les 308 Racing aux 24 Heures de Spa

Unique évènement disputé hors des frontières françaises dans cette première saison de la Peugeot 308 Racing Cup, la manche de Spa Francorchamps sera exceptionnelle. En effet, les septièmes et huitièmes courses du calendrier se dérouleront en lever de rideau des mythiques ‘’Total 24 Heures de Spa’’, une compétition organisée sur l’’un des plus beaux tracés du monde.   

 

•À travers les décennies, quelques-unes des plus belles histoires de la discipline ont été écrites sur ce circuit rapide et sélectif dans un cadre bucolique

•Vainqueur sur tous les circuits depuis le début de l’’année, Julien Briché (JSBCompétition) compte 25 points d’’avance sur son premier poursuivant, soit davantage qu’’un carton plein lors d’’une course (22 points). Mais chaque course reste très ouverte. Nicolas Milan (Milan Compétition), dont on apprécie la pointe de vitesse, Jimmy Clairet (Pussier Automobiles by Clairet Sport), vainqueur à Dijon, ou David Pouget (GPA Racing), en quête d’’une première victoire en 308 Racing Cup alors qu’’il ne connaît pas la défaite en 208 Racing Cup, sont d’’autres candidats à la victoire.

•En fin de saison, le vainqueur de la 308 Racing Cup sera récompensé d’’une 308 Racing Cup version 2018 et bénéficiera d’’un statut de pilote officiel Peugeot Sport. Les premiers des classements Junior et Gentlemen seront invités à revenir sur le Circuit de Spa-Francorchamps pour participer à une course de TCR Benelux.

Laurent Guyot, Responsable de la Compétition Client Peugeot Sport: « La première partie de la saison se passe bien ! La 308 Racing Cup retrouvera ce week-end le tracé de ses premières sorties officielles. Dix-neuf Peugeot seront sur la grille de départ en ouverture des très réputées 24 Heures de Spa. Trois pilotes du plateau de la Cup sont Belges, ils évolueront donc à domicile. Les autres concurrents auront à cœoeur d’’aller les doubler sur leur terrain, la compétition s’’annonce relevée ! A noter que nous avons une voiture engagée en TCR Benelux, qui d’’ailleurs vient de s’’imposer à deux reprises le week-end dernier avec Aurélien Comte ! »

308 CHEVAUX POUR UN CIRCUIT MYTHIQUE
•Il y a un peu plus d’’un an, la 308 Racing Cup avait fait une première apparition sur cet asphalte en TCR International Series dans le cadre de son programme de développement. Cette fois, elles seront dix-neuf installées sur la grille de départ pour deux courses. Pour les pilotes de la 308 Racing Cup, cette sortie hors des frontières est également une occasion de participer à la grande fête que représentent les 24 Heures de Spa Francorchamps, déjà remportées par Peugeot à trois reprises, en 1926 avec une 174S et plus récemment en 1999 et 2000 avec une 306 GTI.

DEUX JUNIORS PLEINS D’’AVENIR
•Cinq podiums en six courses pour Teddy Clairet et une victoire pour Gaëtan Paletou, les Juniors bousculent les prétendants au titre en 308 Racing Cup. Dans leur catégorie propre, Teddy Clairet compte seulement treize points d’’avance sur Gaëtan Paletou. Amaury Richard, à Pau, et le Belge Maxime Potty, à Dijon, ont montré qu’’ils pouvaient suivre la trajectoire des deux premiers.

DES LOCAUX IMPATIENTS
•Âgé de seulement 17 ans, Maxime Potty évoluera à domicile sur le Circuit de Spa Francorchamps, sur lequel il a déjà roulé cette saison dans le cadre du TCR International Series. Son compatriote Matthieu de Robiano (DRM by GPA Racing) a aussi fait de cette manche un rendez-vous immanquable de sa saison 2017. Quand à Amaury Richard, s’’il possède un passeport français, il vit en Wallonie toute l’’année et reste à l’’affut d’’un 1er podium scratch.

À LA POURSUITE DE DENIS GIBAUD EN GENTLEMEN
•Régulier depuis le début de la saison, Denis Gibaud (Milan Compétition) pointe en tête du classement Gentlemen avec onze points d’avance. À Spa-Francorchamps, il sera opposé à Christian Jacquillard (JSB Compétition), récompensé de trois points à Dijon, et à Thierry Boyer, qui fait son retour en 308 Racing Cup après l’’avoir découverte à Nogaro.

Marie-Hélène Bacle,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*