Silk Way: Peterhansel et Nikolaev, à qui perd gagne

Peter et Cottret renouent avec la victoire © DR

Etape 6 : SEMEY-URDZHAR – ‘Vers la voie de Turksib’ 849,54 km

PISTE : 100% piste (55% terre – 45% cailloux , gravelle)
L’avant dernière spéciale au Kazakhstan a vu la victoire de Stéphane Peterhansel (Peugeot 3008DKR #106) en catégorie auto. Chez les camions, c’est Eduard Nikolaev (Kamaz-Master #307) qui signe son premier succès partiel à la veille de l’entrée sur le territoire chinois.

Comme c’est le cas depuis quelques étapes disputées dans les vastes steppes kazakhes, ce sont les équipages qui s’élancent à l’arrière du peloton qui arrivent à maintenir le rythme le plus soutenu.

A retenir
– Autos : ‘Peter’ sur la ‘Kamaz highway’
– T2 : Di Lallo seul sur terre
– Camions : Nikolaev : c’est bon pour le moral !
– Demain : ‘Au pays de l’or noir’

Etape 6 – SEMEY – URDZHAR – Déroulé de la spéciale
Autos : ‘Peter sur la ‘Kamaz highway’

En arrivant au bivouac champêtre d’Urdzhar niché à flanc de colline à l’extrême sud-est du Kazakhstan, Stéphane Peterhansel et Jean-Paul Cottret ont retrouvé le sourire.

Après deux jours particulièrement difficiles, l’équipage le plus titré de la planète rallye-raid signe sa 2ème victoire d’étape sur ce Silk Way Rally 2017. Et même si, en démarrant en 25ème position, la Peugeot 3008DKR #106, victime de tonneaux mardi et de soucis d’amortisseurs hier, a profité des traces laissées par les camions et, notamment les Kamaz, cette victoire fait du bien. D’autant qu’avec encore 8  jour de course au programme et plus de 2.000 km de secteurs chronométrés à parcourir ‘Peter’, revenu dans le Top 10 au général, ne pointe qu’à 1h52 de la 3ème place.

Après avoir rattrapé Cyril Despres, l’ouvreur du jour, juste avant CP2, Sébastien Loeb (Peugeot 3008DKR Maxi #104) se contenta de jouer la sécurité, question d’assurer son important viatique au classement général, mais aussi le petit quart d’heure repris sur son dauphin à la faveur de cette 6e spéciale.

Le Chinois Han Wei (Geely SMG Buggy #107), troisième du jour, s’empare de la 4ème place au général. Quant à son compatriote Lu Binglong (Baïcmotor #130), il devance à nouveau son équipier français, Christian Lavieille qui complète le Top 5 du jour.

Catégorie T2
Plus qu’une 5ème victoire d’étape d’Adrian DiLallo (Isuzu MU-X #135), l’info du jour en catégorie T2 fut incontestablement l’abandon, ce matin avant le départ de la spéciale, de la Toyota Land Cruiser #133 du Japonais Akira Miura et du Français Laurent Lichtleuchter. Victime d’une violente sortie de piste hier, endommageant irrémédiablement le train avant de leur véhicule, c’est la mort dans l’âme que l’équipage du team officiel Toyota Autobody a été contraint de renoncer….

Camions : Nikolaev : c’est bon pour le moral !
Pour Eduard Nikolaev (Kamaz-Master #307) cette première victoire d’étape sera peut-être le tournant de son Silk Way Rally. Relégué hors du top 5 à plus de 2 heures de ses équipiers, leaders de l’épreuve, le ‘Prince Eduar’, victime d’un bris de cardan lors de la 3ème étape s’est, lui aussi , remonté le moral.

Et pourtant, cette victoire n’aura tenu qu’à… un fil. Tant Siarhey Viazovich (MAZ #304) et Martin Kolomy (Tatra #311), lui ont collé aux basques durant toute la spéciale. Pointé à 2 petites secondes de Nikolaev à 57 km de l’arrivée, le Biélorusse fut stoppé net dans son ‘sprint final’ et retardé durant près d’une heure par des problèmes moteur.

Kolomy, le ‘Tchèque Supersonique’ échouait, lui, à 39 secondes. Troisième de la spéciale Dmitry Sotnikov (Kamaz-Master #303) conserve la tête du général, 2m12s devant son équipier Shibalov, tandis que Kolomy complète le podium provisoire à 12m53s.

Demain : ‘Au pays de l’or noir’
Quatrième et ultime spéciale au Kazakhstan juste avant le passage de la frontière chinoise ce magnifique secteur de 106 km sera un pur plaisir pour les pilotes. La végétation sera dense et le relief vallonné. L’arrivée sera jugée pratiquement à la frontière, avant 250 kilomètres de liaison jusqu’au bivouac de Karamay, connu pour son complexe pétrolier d’extraction et de raffinage.

Communiqué SKR,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*