Silk Way/Etape2/Christian Lavieille : Difficile journée…

Christian Lavieille dubitatif © DR

Tcheboksary – Ufa (785,63 km dont 157 km en spéciale)
Étape 2. GRAND KAZAN TRACK

La journée dominicale fut périlleuse pour l’équipage Christian Lavieille et Jean-Pierre Garcin. En Russie, les pistes sont habituellement boueuses et la traversée des gués attise une grande vigilance pour éviter de noyer moteur et autres organes de la voiture. « Sur les 50 premiers kilomètres, nous étions arrêtés en raison de la boue. Un camion Tatra nous a même dépassés, un Buggy également…

Je pense que nous étions un peu trop dur en suspension, ce fut une catastrophe. J’ai eu l’impression d’être sur une des pistes du Trophée Andros avec une voiture de série et des pneus de série. Je ne suis pas arrivé à rouler sur une ligne droite sans que la voiture se mette à l’équerre… Avec de telles conditions, on lève le pied pour assurer et ne pas tout perdre dès le début du rallye, il est long. Bref, nous étions sur une patinoire et nous souhaitons que les conditions s’améliorent d’ici la sortie de la Russie demain, lundi. Nous attendons aussi, un meilleur profil des spéciales, ce que nous vivons n’est pas plaisant ni en pilotage, pas plus en navigation ! Sortir de cette gadoue est mon souhait, ce n’est pas des plus plaisant d’avancer dans de telles situations. Sans quoi, la voiture fonctionne parfaitement, je n’ai aucun grief de reproche à formuler sur elle. »

Le Silk Way Rally ne fait que débuter. Les trois étapes en Russie sont toujours difficiles et à risque en raison des conditions météorologiques. La pluie reste la principale fautive, elle n’épargne personne et les écarts entre les concurrents commencent à se creuser en raison de ces difficultés qui modèrent la prise de risque. De nombreux camions sont restés plantés dans des zones extrêmement boueuses, les galères fatiguent déjà les équipages qui espèrent des jours meilleurs au fur et à mesure de leur avancée.

Lundi 10 Juillet : Ufa – Kostanaï – Cap sur la Rivière Tobol
Etape 3 : 876,39 km dont 329.25 en spéciale

Dernière spéciale de Russie avant le passage de frontière pour rejoindre le Kazakhstan et la ville de Kostanaï. Etape roulante avec beaucoup de changements de direction, les copilotes devront être attentifs au road-book. De nombreuses portions rapides et techniques entre cultures et végétation.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*