WEC: Le classement en LMP2 après les 24 Heures du Mans

Jarvis, Thomas et Tung

Qui l’eût cru avant le départ ? Et pourtant, ils l’ont fait ! Deux prototypes de la catégorie LMP2 sont montés sur les deuxième et troisième marches du podium au classement général à l’issue de la 85ème édition des 24 Heures du Mans. Une première dans la Sarthe…

Après le déclassement de l’Oreca 07 – Gibson #13 de Vaillante Rebellion pour avoir modifié la carrosserie pendant la course, l’écurie chinoise Jackie Chan DC Racing a rendu une copie parfaite avec un doublé en LMP2 les deuxième et troisième places au classement général.

Déjà en tête avant l’épreuve mancelle grâce à une victoire à Silverstone, lors de la manche d’ouverture, et une troisième place à Spa-Francorchamps, ‘Mighty38’ (Super 38) compte désormais… 38 points d’avance sur sa plus proche rivale, l’Oreca #31 de Vaillante Rebellion, au classement Equipes.

Signatech Alpine monte sur le podium provisoire avec l’Alpine A470, émanation d’une Oreca 07, #36, laissant l’honneur du podium de la catégorie à la voiture sœur #35 qui, n’ayant pas disputé la manche britannique, pointe au 5ème rang, juste derrière l’Oreca #37 (FortuneCat37) de Jackie Chan DC Racing.

Les grands perdants du jour sont évidemment la Vaillante Rebellion #13, qui repart avec un zéro pointé suite à son exclusion, tout comme l’Oreca #26 de G-Drive Racing, suite à l’accrochage de Roman Rusinov avec la Porsche LMGTE Am de Proton Competition. Celle qui a raflé la totalité des poles positions depuis le début de la saison occupe désormais la 6ème position et devra en plus observer, aux 6 Heures du Nürburgring, un stop & go de trois minutes infligé par la direction de course suite à la manœuvre du Russe.

Le classement Pilotes est copie conforme avec le classement Equipes, à l’exception de Nicolas Lapierre, pilote habituel de l’Alpine #36, parti grossir les rangs de Toyota en LMP1 aux 6 Heures de Spa-Francorchamps WEC et aux 24 Heures du Mans et remplacé par Romain Dumas, double vainqueur des 24 Heures du Mans au classement général.

La quatrième manche du Championnat du Monde d’Endurance (FIA WEC), 6 Heures du Nürburgring, se déroulera le dimanche 16 juillet.

Cécile Bonardel,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*