24 Heures du Mans : Le point à H+4

Le point après 4 Heures de course

Après quatre heures de course, Toyota mène toujours l’épreuve et Porsche parvient à suivre le rythme mais doit composer avec des problèmes de système hybride sur la 919 Hybrid #2, immobilisée depuis plus de 20 minutes.

LMP1
A la faveur des arrêts au stand, la Porsche 919 Hybrid #1 de Nick Tandy prend l’avantage sur la Toyota TS050 Hybrid #8 d’Anthony Davidson.

Loin devant, à plus de 35 secondes et sur un rythme nettement supérieur à ses poursuivants, Kamui Kobayashi sur la Toyota TS050 Hybrid #7 continue de creuser l’écart.

Au 58ème tour, la Porsche 919 Hybrid #2 s’arrête au stand pour être rentrée dans le box. L’avant est démonté et ausculté par les mécaniciens : le système hybride n’entraînerait plus les roues avant. Un handicap majeur, qui ne peut pas être ignoré et pousse les mécaniciens à une intervention qui se prolonge.

LMP2
Les premières minutes de la quatrième heure de course sont marquées par la sortie de piste de la Riley Mk30 – Gibson #43, suite au contact avec la Porsche 911 RSR #91 alignée par l’usine. Elle réussit malgré tout à rallier son stand et repart dans la foulée, sans dégât majeur. En tête de la catégorie, les Oreca 07 – Gibson #31 et #13 de l’équipe Vaillante Rebellion, continuent leur coude-à-coude spectaculaire. Peu après 18 h 35, l’Oreca 07 – Gibson #28, pilotée par François Perrodo, s’immobilise au niveau d’Indianapolis avant de repartir. De la 6e place, le gentleman driver glisse au classement, au-delà du top 10.

LMGTE Pro
Coup de théâtre après 3 h 30 ! Alors que l’Aston Martin Vantage #95 domine la course depuis le début, Marco Sorensen est victime d’une crevaison à l’arrière gauche qui le contraint à rentrer au stand au ralenti. Après réparation et changement de pilote (Richie Stanaway prend le volant), la #95 repart dernière de la catégorie, preuve des écarts très serrés des LMGTE Pro. En tête, la bagarre fait rage entre l’Aston Martin Vantage #97 et la Ford GT #67. On voit enfin un exemplaire de la marque américaine devant, après un début de course discret.

LMGTE Am
L’Aston Martin Vantage #98 de Paul Dalla Lana a creusé l’écart sur la Ferrari 488 GTE #84 de Dries Vanthoor, se mettant pour le moment à l’abri de la menace. Au gré des arrêts au stand, la position de tête s’échange avec la Ferrari 488 GTE #84 de JMW Motorsport.

Julien Hergault,

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*