L’esprit IDEC Sport imprègne Le Mans

© DR

IDEC Sport ce n’est pas que de la course automobile. Patrice Lafargue prône des valeurs humaines à travers toutes ses activités de sponsoring, que ce soit en voile avec le maxi-trimaran IDEC ou dans les sports collectifs. Alex Pella, récent vainqueur du Trophée Jules Verne, a délaissé son ciré le temps d’une journée pour arpenter la pit-lane des 24H du Mans.

 

Ce week-end, IDEC Sport a rendez-vous avec l’un des plus gros défis de sa saison : les 24H du Mans. A l’occasion de cet évènement, Alex Pella, recordman du tour monde à la voile avec l’équipage IDEC, avait rejoint Patrice Lafargue, Paul Lafargue et David Zollinger pour une conférence de presse multi-sport.
 
Il est difficile de comparer un tour du monde à la voile avec les 24H du Mans mais pour le skipper Espagnol la course au large et le sport automobile ne sont pas si éloignés, à commencer par le côté mécanique et technologique: « Notre circuit c’est la planète, notre essence c’est le vent et le courant, mais il y a énormément de ressemblances entre ces deux sports. Les valeurs sont communes que ce soit dans le partage, le travaille d’équipe et le dépassement de soi, » explique Alex Pella. « Je pense qu’il y a les mêmes sensations avant la course, avec la préparation les sollicitations et la tension qui monte au fur et à mesure que le départ approche. »
 
Même s’il est habitué aux conditions extrêmes et qu’il s’est adonné dans le passé à quelques tours de piste au volant d’une Porsche GT3, Alex Pella ne se verrait pas courir au Mans. « Je laisse ça aux autres même si c’est quelque chose qui me plaît. J’aimerais bien faire un tour avec la voiture, pour essayer, mais je suis plus à l’aise en mer donc je vais m’en tenir à ça. »
 
S’il n’a pas pu rouler avec la JS P217 IDEC Sport (compétition oblige), le marin a eu le droit à une visite du stand et a même profité de l’occasion pour se glisser dans le baquet de la machine de course IDEC, avec les explications détaillées de Patrice Lafargue pour les nombreuses commandes sur le volant.
 
Pas question de traîner après la visite du paddock, Alex Pella laissait le trio IDEC se concentrer pour les essais de fin de journée. Il devait retourner à la Trinité-sur-mer pour retrouver Francis Joyon et le reste de l’équipage IDEC SPORT afin d’effectuer les dernières sorties en mer avant de participer à « The Bridge », une course entre maxi-trimarans, face au Queen Mary II. Les six marins de IDEC SPORT partiront de St Nazaire le 25 juin et tenteront de rallier New York avant les autres géants des mers, qu’ils soient à voile ou à moteur.
 
Côté piste, les pilotes et les ingénieurs profitent des essais libres de 16h à 20h et de deux heures d’essais qualificatifs (de 22h à minuit) pour régler la voiture. Deux autres sessions d’essais qualificatifs se dérouleront le jeudi 15, de 19h à 21h et de 22h à minuit.
 
Ce vendredi 16 juin, ne manquez pas la parade des pilotes ! Les 180 concurrents défileront dans le centre-ville du Mans à bord de véhicules historiques à partir de 17h30.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*