24H du Mans/Qualif2: Tour historique pour Kamui Kobayashi

Kanui Kobayashi a amélioré son chrono de la veille

Personne n’avait encore été aussi vite sur le circuit des 24 Heures ! A 251,882 km/h de moyenne, Kamui Kobayashi a pulvérisé les derniers espoirs de pole de Porsche !

Mike Conway vient de signer la pole provisoire en 3’18’’651 au volant de la Toyota #7 quand la Ligier #33 d’Erik Maris sort à la première chicane des Hunaudières. La séance, qui n’a débuté que depuis 17 minutes, est alors neutralisée. La direction de course précise que la séance ne reprendra pas avant 20h15.

 

Finalement, c’est à 20h10 que le drapeau vert est de nouveau brandi, avec une fin de séance désormais prévue à 21h30.

Moins de cinq minutes après la reprise, une vaste clameur retentit sur le site : Kamui Kobayashi vient de boucler un tour en 3’14’’791 ! A 251,882 km/h, il établit la vitesse moyenne la plus élevée de tous les temps. Neel Jani sur la Porsche #1 améliore lui aussi, mais son chrono de 3’17’’259 le place à distance de la Toyota à la 2e place.

« C’est un tour incroyable, la voiture était incroyable, et nous avons attaqué sans avoir un seul souci dans le trafic, commente le Japonais en mettant pied à terre. Ça dépasse toutes nos espérances. C’est rare de dire cela, mais c’est un tour parfait. C’est cool d’être le plus rapide de l’histoire au Mans ! »

Toutefois, tout n’est pas tout rose pour le constructeur nippon qui doit opérer un changement de moteur sur la #8 de Buemi/Davidson/Nakajima.

En LMP2, alors que Jean-Eric Vergne se rapproche à un dixième du chrono de référence établi par Thomas Laurent en 3’26″776, c’est l’autre Manor #25, pilotée par Vitaly Petrov qui prend la tête du classement en 3’25″549 ! Au volant de la #24, l’ex-pilote Toro Rosso en F1, occupe le 3e rang devant l’Oreca de G-Drive Racing en 3’26″877. Juste avant la seconde neutralisation, consécutive à la sortie de piste de Timothé Buret à la sortie des S de la Forêt, Mathias Beche place la Vaillante Rebellion #13 à la quatrième place de la catégorie en 3’27″021.

Domination Aston Martin en LMGTE Pro avec deux voitures aux trois premières places : la #97 de Turner/Adam/Serra en 3’51’’860 devant la voiture sœur #95 en 3’52’’117. Entre les deux, on retrouve la Ferrari #51 d’AF Corse avec un chrono de 3’52’’087.

En LMGTE Am, la Ferrari #84 de JMW Motorsport s’impose d’abord en tête avec un chrono de 3’54″543 réussi par Dries Vanthoor, devant la Corvette #50 de Larbre Compétition en 3’54″559. Seulement, l’Aston Martin #98 ne tarde pas à reprendre la tête de la catégorie avec Mathias Lauda au volant en 3’54″456, avant de glisser à la 2e place suite au chrono de 3’54’’319 réussi par la voiture sœur #90, puis à la 3e place lorsque la Ferrari #84 a de nouveau bouclé le tour le plus rapide en 3’53″981.

Les rails de sécurité étant trop endommagés suite à la sortie de l’Oreca #23 de Panis-Barthez Compétition, la direction de course annonce la fin de la séance. Après une courte pause, la séance nocturne débutera à 22 heures.

PUBLICITÉ

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*